FAQ

1

Choisissez la catégorie de votre demande

 
2

Choisissez le thème de votre demande

3

Choisissez votre question

Pour affiner votre recherche sélectionnez un thème ci-dessus

Nos stations

Choix de la station

Le choix de la station est libre, vous pouvez donc présenter votre véhicule dans une autre station que celle qui est mentionnée sur la convocation. Toutefois, lors d’une visite complémentaire suite à un refus, le véhicule doit être représenté dans la même station.

Cliquez ici pour afficher la carte de nos stations.

Attention, certains contrôles ne sont pas effectués dans toutes nos stations ! Si vous devez présenter votre véhicule pour un contrôle spécifique, consultez d’abord la liste des stations habilitées.

Si vous souhaitez présenter votre véhicule dans une station ne faisant pas partie de notre organisme, contactez le 02/481.07.07.

Heures d'ouverture

Nos stations de contrôle technique sont ouvertes du lundi au vendredi, hormis les jours fériés légaux (ouvertes en cas de pont). Pour connaître les heures d’ouverture, cliquez ici et sélectionnez la station de votre choix.

Sauf exception, nos stations sont ouvertes jusqu’à 17 heures (dernier accueil à 16h40). Cela signifie que les inspecteurs entament le dernier contrôle de la journée sur une ligne à 16h40. Néanmoins, en fonction de la charge de travail, le responsable du site est parfois obligé d’interdire l’accès à la station au-delà des véhicules qui pourront encore être accueillis ce jour. Cela évite aux clients de patienter inutilement.

Pour autant que la prise de rendez-vous soit possible pour votre type de véhicule et le contrôle souhaité, nous vous suggérons de faire usage de ce service gratuit afin de limiter votre temps d’attente et vous assurer d’être servi au jour de votre choix.

Rendez-vous

Annulation/Modification

Pour modifier votre rendez-vous ou fixer un nouveau rendez-vous, contactez notre call center au 087/39.39.49.  La charge d’appels est moins importante entre 7h00 et 8h30 et entre 12h00 et 13h30. 

Les réservations effectuées via un compte portail peuvent être gérées via l'onglet bleu « Réservations » présent sur le portail VIP.

Contrôle occasion simplifié

Votre véhicule répond aux conditions pour pouvoir bénéficier d’un contrôle occasion simplifié ?

 

Lors de votre prise de rendez-vous sur notre portail VIP, sélectionnez simplement « contrôle en vue de la vente ». Ce sont nos inspecteurs qui évalueront si votre véhicule pourra bénéficier d’un contrôle simplifié.

Informations générales (prise de rendez-vous)

A l’heure actuelle, la prise de rendez-vous n’est malheureusement pas disponible pour tous les types de véhicules et tous les contrôles. Nous étudions toutefois les possibilités techniques d’adapter les infrastructures et le matériel afin d'étendre ce service.

Pour savoir si la prise de rendez-vous est possible pour un certain type de contrôle, cliquez ici.

Selon la MMA (masse maximale autorisée) du véhicule, il est possible de convenir d’un rendez-vous en journée (utilitaires légers) ou en soirée (utilitaires lourds). La prise de rendez-vous est possible uniquement via notre service clientèle au 087/39 39 49.  La charge d’appels est moins importante entre 7h00 et 8h30 et entre 12h00 et 13h30. 

Message « Il n’y a pas de disponibilité ce jour »

Le message « il n’y a pas de disponibilité ce jour » s’affiche lorsque la station sélectionnée n’organise pas, pour des raisons d’infrastructure, de rendez-vous pour certains types de contrôle (visite complémentaire, contrôle de l’accouplement, ancêtre, etc.). Dans ce cas, nous vous invitons à vous présenter sans rendez-vous.

 

Nous vous invitons à consulter notre site Internet où vous pourrez retrouver, en fonction du type de contrôle désiré, les stations proposant des rendez-vous.

Prise de rendez-vous

La prise de rendez-vous s'effectue via notre site  internet ou via notre service clientèle au 087/39.39.49.  La charge d’appels est moins importante entre 7h00 et 8h30 et entre 12h00 et 13h30. 

Il est impératif de vous munir du certificat d’immatriculation pour cette prise de rendez-vous.

Récupération de votre numéro client (professionnels de l’automobile)

Pour récupérer votre numéro de client professionnel, contactez notre service Clientèle en remplissant le formulaire ci-dessous. 

Merci de bien renseigner 'Récupération numéro client professionnel' dans le champ 'Votre demande concerne', ainsi que le nom de votre entreprise.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Rendez-vous par internet (Portail VIP)

Vous avez la possibilité de créer votre propre compte et prendre des rendez-vous jusqu'à 2 mois à l'avance. Une adresse e-mail ne peut être utilisée que pour un seul compte.

 

Votre identifiant correspond à l’adresse e-mail avec laquelle vous avez créé votre compte. Si vous ne vous souvenez plus de celle-ci ou si vous n’en êtes plus dépositaire, nous vous invitons à nous envoyer vos coordonnées (nom, prénom, adresse) afin que nous puissions effectuer les recherches nécessaires. Nous vous répondrons via l’adresse mail utilisée dans la demande.

Pour obtenir un nouveau mot de passe, il suffit de cliquer sur « mot de passe oublié » disponible dans notre portail VIP et de suivre la procédure.

 

Les comptes professionnels sont réservés aux garagistes et aux entreprises ayant au minimum 20 véhicules à présenter au contrôle technique tous les mois. Ceux-ci doivent contacter notre service clientèle au 087/39.39.49 afin de créer un compte Portail V.I.P.

 

Si vous gérez une société ne faisant pas partie du secteur automobile, il faut créer un compte 'particulier'.

Respect échéance – rendez-vous indisponibles

S’il n’y a plus de rendez-vous disponible pour vous permettre de passer votre véhicule dans les temps, il vous est toujours loisible de vous présenter au contrôle sans rendez-vous.

 

Soyez prévoyant, vous avez la possibilité de prendre des rendez-vous jusqu'à 2 mois à l'avance.

 

Nous vous rappelons également que vous pouvez présenter votre véhicule à partir de 2 mois avant la date d’échéance pour les véhicules avec une périodicité d’un an (1 mois avant la date d’échéance pour les véhicules avec une périodicité de 6 mois), et ce, sans perdre la période de validité restante.

En cas de présentation tardive, la règlementation nous impose d'appliquer une tarification supplémentaire pour retard (voir Tarifs) et vous prive du droit à prétendre à l’éventuel bonus sur la validité du certificat.

Documents & Aspects administratifs

Changement d’adresse

Vous devez vous rendre à l’administration communale, muni du certificat d’immatriculation, afin d’effectuer le changement.

Pour la convocation, le changement s'effectue automatiquement par voie informatique, via la DIV.

 

Si une modification a déjà été apportée sur le CIM par l’administration communale,  contactez alors directement la DIV.  

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Documents photocopiés

Afin d’éviter des cas de fraude, les photocopies et les scans ne seront pas acceptés.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Documents requis pour le contrôle

Quels sont les documents à présenter au contrôle technique ?

 

  • Certificat d’immatriculation
  • Certificat de conformité
  • Ancien certificat de visite
  • Carte verte d’assurance (carte internationale d’assurance)
  • En sus pour les véhicules utilitaires :
  • Fiche technique et/ou
  • Rapport d’identification

 

Selon le type de contrôle, vous devrez éventuellement présenter des documents complémentaires. Pour plus d’informations, remplissez le formulaire de contact ci-dessous. 

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Perte/vol documents

Certificat d’immatriculation : 

Rendez-vous à la police pour obtenir une déclaration de perte qui servira à établir une nouvelle demande d’immatriculation chez votre assureur. 

 

Certificat de conformité : Si le certificat de conformité a été délivré par une station de contrôle technique suite à une procédure d’homologation, nous vous invitons à adresser votre demande auprès de notre autorité de tutelle. Vous devez, pour cela, compléter le formulaire et le renvoyer à l’adresse homologation.vehicules@spw.wallonie.be, accompagné des documents nécessaires décrits dans le formulaire.

 

 

Dans les autres cas, merci de vous adresser au constructeur ou à son représentant.

 

Dernier certificat de visite : 

Si vous être propriétaire du véhicule, la station produira un duplicata, sur présentation du certificat d’immatriculation ou d’une déclaration de perte originale délivrée par la police. Le prix de ce document est de 12,60 euros.
Si vous n'êtes plus propriétaire du véhicule, veuillez adresser votre demande, accompagnée d'une preuve de propriété (facture, copie CIM, avis de paiement relatif aux taxes de votre véhicule), via notre formulaire de contact.

 

Fiche technique : 

Pour un duplicata, adressez-vous au constructeur ou son représentant.

 

Rapport d’identification : 

Aucun duplicata ne sera délivré. En cas de perte ou de vol, le véhicule devra être représenté et un nouveau rapport sera établi.

 

Attention : La présence de ces documents à bord de votre véhicule est obligatoire et vous êtes en infraction s’ils sont absents. En cas de perte ou de vol, procurez-vous une déclaration de perte et effectuez les différentes démarches administratives dans les plus brefs délais.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Convocation / Rappel unique

Changement d'adresse

En cas de changement d’adresse, rendez-vous à l’administration communale, muni du certificat d’immatriculation, afin d’effectuer le changement.

Pour la convocation, le changement s'effectue automatiquement par voie informatique, via la DIV.

 Si la modification a déjà été signalée à l’administration communale, adressez-vous directement à la DIV.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Choix autre station

Vous n’êtes pas obligé de présenter votre véhicule dans l’une des deux stations mentionnées sur votre convocation, mais vous pouvez vous présenter dans n’importe quelle station d’inspection de Belgique.

En cas de visite complémentaire, vous êtes cependant obligé de présenter votre véhicule dans la station où a eu lieu le contrôle complet.

Date d’échéance

La date d’échéance peut être modifiée, mais toujours en raccourcissant le cycle. Il vous est, par exemple, loisible de demander une synchronisation des périodicités respectives de votre voiture et de votre caravane en choisissant d’écourter l’une ou l’autre des validités. Il vous suffit pour cela de présenter les 2 véhicules ensemble à la première des deux échéances.

La réglementation en vigueur ne nous permet pas de prolonger la date de validité pour quelque raison que ce soit.

Si la date d'échéance est dépassée, le prix du contrôle sera majoré d'un supplément de redevance pour non-respect d'échéance, suivant le tarif en vigueur. Ce montant varie selon le retard. Pour plus d’informations, voir le barème des redevances (Tarifs). De plus, vous serez privé du droit à prétendre à l’éventuel bonus sur la validité du certificat.

Nous vous rappelons que vous pouvez présenter votre véhicule à partir de deux mois avant la date d’échéance pour les véhicules avec une périodicité d’un an et à partir d’un mois avant la date d’échéance pour les véhicules avec une périodicité de six mois, et ce, sans perdre la période de validité restante. Par exemple, une voiture avec une date d’échéance au 1er mars peut être présentée à partir du 1er janvier. Le nouveau certificat de visite est à nouveau valable jusqu’au 1er mars de l’année suivante.

En outre, votre véhicule peut être présenté par une tierce personne.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Non reçue

La convocation n’est pas obligatoire pour la présentation au contrôle technique. Elle n’est envoyée qu’à titre de rappel. Il ne s’agit pas d’un document officiel et son absence ne justifie aucunement les retards. En cas de retard, une majoration sera comptabilisée et vous serez privé du droit à prétendre à l’éventuel bonus sur la validité du certificat.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Plaque radiée

Les données des véhicules à convoquer tous les mois nous parviennent de la DIV, qui dépend du Service public fédéral Mobilité et Transports. Ce fichier est traité en interne puis envoyé à l’imprimeur pour impression et envoi. 

Le changement se fait automatiquement par voie informatique, via la DIV,dans les 3 mois qui suivent la date de radiation. Les informations ont dû se croiser. 

Nous vous confirmons qu’il n’y a pas d’autres démarches à effectuer et que si vous avez bien reçu un avis de radiation, vous ne recevrez plus de convocation pour cette plaque.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhicule déjà contrôlé

Les données des véhicules à convoquer tous les mois nous parviennent de la DIV, qui dépend du Service public fédéral Mobilité et Transports.  Ce fichier est traité en interne puis envoyé à l’imprimeur pour impression environ deux mois avant la date à laquelle le véhicule doit être contrôlé. 

Les informations ont donc dû se croiser.

Nous vous confirmons que si vous êtes en possession d’un certificat de visite valable, il n’y a pas lieu de tenir compte de la convocation reçue.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhicule hors-service

Le fichier informatique sur base duquel nous éditons les convocations, nous parvient chaque mois du Service public fédéral Mobilité et Transports, dont dépend la D.I.V. Ainsi, tant que le véhicule reste immatriculé auprès de la D.I.V., la convocation vous sera envoyée.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Soit vous souhaitez conserver l’immatriculation de votre véhicule : le véhicule en cause devra être présenté à une station de contrôle dès sa remise en circulation, sans autre convocation.Nous attirons votre attention sur le fait que, si vous circulez sur la voie publique sans être couvert par un certificat de visite valable, votre compagnie d’assurances peut, en cas d’accident, se retourner contre vous et exercer son droit de recours, ceci en vertu de l’article 25 du contrat type.109.
    D’autre part, nous vous signalons aussi que si la date d'échéance est dépassée, le prix du contrôle est majoré d'un supplément de redevance pour non-respect d'échéance, suivant le tarif en vigueur. Ce montant varie selon le retard. Pour plus d’informations, voir le barème des redevances (Tarifs). De plus, vous serez privé du droit à prétendre à l’éventuel bonus sur la validité du certificat.
  • Soit vous ne souhaitez plus mettre en circulation ce véhicule, il y a lieu de le désimmatriculer. Si vous allez immatriculer un autre véhicule : ceci est uniquement possible s’il s’agit d’une plaque d’immatriculation au format européen débutant par un chiffre index de « 1 » à « 9 » (par exemple 1-ABC-003).
    S’il s’agit d’une ancienne immatriculation, celle-ci devra être radiée. Si vous ne souhaitez pas immatriculer un autre véhicule, la plaque sera radiée du répertoire-matricule, pour cela vous pouvez :
    • - Soit apporter votre plaque officielle, sans emballage, dans un bureau de bpost (pas un point poste) ;
    • - Soit déposer votre plaque, sans emballage,  dans une boîte prévue à cet effet aux guichets et antennes de la DIV. La DIV ne procède plus à la radiation des plaques à ses guichets depuis le 1/11/2013.  Ces boîtes sont uniquement accessibles pendant les heures d'ouverture.  Les plaques sont ensuite transportées vers le service des Radiations.

Ensuite, vous recevrez par bpost un avis de radiation, que vous transmettrez à votre assureur.  Soyez attentif à la bonne réception de cet avis de radiation afin d’être certain que la plaque est bien parvenue au service des Radiations.  Cet avis est la preuve que votre plaque est réellement radiée et que l’information est reprise à tous les niveaux, c’est-à-dire à la D.I.V., au Service public fédéral Mobilité et Transports, et dans tous les organismes de contrôle technique.  Par la suite, si après un mois, vous n’avez pas reçu cet avis, prenez contact avec la DIV afin d’obtenir un duplicata de l’avis de radiation.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhicule séjourne à l’étranger

Selon la réglementation locale, il est probablement possible de passer au contrôle technique à l’étranger, mais ce contrôle ne sera valable que pour ce pays, et pour autant que la compagnie d’assurances l’accepte.

Le véhicule devra être présenté à une station de contrôle nationale dès son retour en Belgique. Nous vous signalons qu’en cas de retard, et en fonction de la réglementation en vigueur, le prix du contrôle sera majoré et vous serez privé du droit à prétendre à l’éventuel bonus sur la validité du certificat.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhicule vendu

Afin que cette information soit reprise à tous les niveaux, c’est-à-dire à la D.I.V., au Service public fédéral Mobilité et Transports, et dans tous les organismes de contrôle technique, il y a deux possibilités :

  • Soit vous allez immatriculer un autre véhicule : ceci est uniquement possible s’il s’agit d’une plaque d’immatriculation au format européen débutant par un chiffre index de « 1 » à « 9 » (par exemple 1-ABC-003). S’il s’agit d’une ancienne immatriculation, celle-ci devra être radiée.
  • Soit la plaque sera radiée du répertoire-matricule, pour cela vous pouvez : soit apporter votre plaque officielle, sans emballage, dans un bureau de bpost (pas un point poste), soit déposer votre plaque, sans emballage,  dans une boîte prévue à cet effet aux guichets et antennes de la DIV. La DIV ne procède plus à la radiation des plaques à ses guichets depuis le 1/11/2013. Ces boîtes sont uniquement accessibles pendant les heures d'ouverture. Les plaques sont ensuite transportées vers le service des Radiations.

Vous recevrez ensuite par bpost un avis de radiation, que vous transmettrez à votre assureur. Soyez attentif à la bonne réception de cet avis de radiation afin d’être certain que la plaque est bien parvenue au service des Radiations.    Cet avis est la preuve que votre plaque est réellement radiée. Par la suite, si après un mois, vous n’avez pas reçu cet avis, prenez contact avec la DIV afin d’obtenir un duplicata de l’avis de radiation. Nous vous confirmons qu’il n’y a pas d’autres démarches à effectuer et que si vous avez bien reçu un avis de radiation, vous ne recevrez plus de convocation pour cette plaque.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Certificat de visite

Bonus

Les voitures particulières peuvent bénéficier du bonus si toutes les conditions suivantes sont remplies lors du contrôle périodique complet (donc pas en visite complémentaire) :

Votre véhicule est âgé de moins de 6 ans le jour du contrôle.

Votre véhicule n’a pas été présenté hors délai.

Le kilométrage est inférieur à 100.000 km.

Votre certificat de visite ne présente pas de codes 1, 2 ou 3 (pas de validité limitée).

Votre véhicule ne prétend pas à l’usage 'tracteur de remorque dont la Masse Maximale Autorisée est supérieure à 750 kg'.

Dans le cas d’un contrôle occasion, le système de bonus n’est pas d’application.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Certificat « interdit à la circulation »

L’état d’un ou de plusieurs éléments ou les manquements au règlement technique sont de nature telle que le véhicule n’est plus autorisé à circuler sur la voie publique. Un tel véhicule ne peut emprunter la voie publique qu’à vide, pour se rendre, par le chemin le plus direct, de la station d’inspection à son domicile ou chez le réparateur, et inversement.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Certificat de visite non valable

Si votre véhicule n’est pas pourvu d’un certificat de visite valable, vous pouvez être exposé à :

 

Supplément de redevance 

L’Arrêté Royal fixant les tarifs de l’inspection automobile détermine qu’un supplément de redevance doit être imputé pour toute présentation tardive d’un véhicule. Ce montant varie selon le retard (voir Tarifs).

 

Contrôle de police

Si lors d’un contrôle de police il est constaté que le véhicule n’est pas pourvu d’un certificat de visite valable, un procès-verbal peut vous être dressé.

Droit de recours de la compagnie d’assurances

Si vous circulez sur la voie publique sans être couvert par un certificat de visite valable, votre compagnie d’assurances peut, en cas d’accident, se retourner contre vous et faire valoir son droit de recours, sauf :

sur le trajet normal pour se rendre au contrôle technique

sur le trajet normal entre le centre de contrôle et votre domicile et/ou un réparateur, après délivrance d'un certificat de visite portant la mention 'interdit à la circulation'

sur le trajet normal pour se représenter, après réparation, au centre de contrôle.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Prolongation date de validité

La réglementation en vigueur ne nous permet pas de prolonger la date de validité pour quelque raison que ce soit (maladie, hospitalisation, véhicule accidenté, en attente d’un nouveau véhicule etc.)

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Duplicata

Demande quittance

Si vous souhaitez obtenir le duplicata de la quittance de votre certificat de visite, contactez notre service Clientèle en remplissant le formulaire ci-dessous. 

Merci de bien renseigner votre plaque, numéro de châssis, ainsi que la date de votre passage (dans le message).

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Duplicata

Certificat d’immatriculation : 

Rendez-vous à la police pour obtenir une déclaration de perte qui servira à établir une nouvelle demande d’immatriculation chez votre assureur. 

 

Certificat de conformité : 

Si le certificat de conformité a été délivré par une station de contrôle technique suite à une procédure d’homologation, nous vous invitons à adresser votre demande auprès de notre autorité de tutelle. Vous devez, pour cela, compléter le formulaire et le renvoyer à l’adresse homologation.vehicules@spw.wallonie.be, accompagné des documents nécessaires décrits dans le formulaire.

Dans les autres cas, merci de vous adresser au constructeur ou à son représentant.

 

Dernier certificat de visite : 

Si vous êtes propriétaire du véhicule, la station produira un duplicata, sur présentation du certificat d’immatriculation ou d’une déclaration de perte originale délivrée par la police. Le prix de ce document est de 12,60 euros.
Si vous n'êtes plus propriétaire du véhicule, veuillez adresser votre demande, accompagnée d'une preuve de propriété (facture, copie CIM, avis de paiement relatif aux taxes de votre véhicule), via notre formulaire de contact.

 

Fiche technique : 

Pour un duplicata, adressez-vous au constructeur ou son représentant.

 

Rapport d’identification : 

Aucun duplicata ne sera délivré. En cas de perte ou de vol, le véhicule devra être représenté et un nouveau rapport sera établi.

 

Attention : La présence de ces documents à bord de votre véhicule est obligatoire et vous êtes en infraction s’ils sont absents. En cas de perte ou de vol, procurez-vous une déclaration de perte et effectuez les différentes démarches administratives dans les plus brefs délais.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Car Pass

Demande document

Pour obtenir un relevé du kilométrage Car-Pass, le véhicule doit être présenté dans une station.

 

Vous n’avez pas besoin de vous placer dans la file d’attente.  Un responsable de la station relèvera le kilométrage sur le compteur du véhicule et le Car-Pass sera délivré.

 

Le coût de ce document est de 7,30 €.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Passage au contrôle technique

Choix de la station

Le choix de la station de contrôle technique est libre. Vous pouvez donc présenter votre véhicule dans une autre station que celles mentionnées sur la convocation. Tenez compte du fait que lorsqu’un véhicule reçoit un certificat de visite rouge, la visite complémentaire doit avoir lieu dans la même station.

 

Attention, certains contrôles spécifiques ne sont pas effectués dans toutes nos stations ! Pour plus d’informations, cliquez ici.

Conducteur

Le contrôle n’est pas nominatif, toute personne peut se présenter à l’inspection automobile avec un véhicule pour autant qu’elle soit en possession des documents requis.

Exception : lors d’une présentation sous plaques commerciales la personne qui présente le véhicule doit pouvoir prouver qu’elle fait partie de l’entreprise (garage). Pour le modèle de déclaration cliquez ici.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Contrôle après accident

Lorsque votre véhicule a subi un accident, il peut être soumis, sur décision d’un expert, à un contrôle après accident. Ce contrôle a pour but de vérifier si votre véhicule peut être remis en circulation sans mettre en péril la sécurité de ses occupants ainsi que celle des autres usagers de la route.

En plus d’un contrôle de base, il est procédé à des mesures spécifiques de la géométrie des roues et du châssis. L’appréciation se fait sur base des données qui sont initialement prévues par le constructeur.

 

Attention, ce contrôle n’est pas effectué dans toutes les stations. Pour voir les stations habilitées, cliquez ici.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Contrôle LPG/GNC

Si votre véhicule est propulsé au LPG (gaz de pétrole liquéfié) ou au GNC (gaz naturel comprimé) et que l’installation n’est pas d’origine, il est soumis à un contrôle spécifique avant la première mise en service, lors des visites périodiques et après démontage de l’installation.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Documents requis (Transformation/Tuning/Surbaissement)

Afin de prouver qu’une pièce est d’origine, c’est-à-dire montée lors de la livraison du véhicule, munissez-vous d’un ou plusieurs des documents suivants :

Une attestation du constructeur ou son mandataire

Cette attestation doit mentionner que la pièce est d'origine et reprendre le numéro de châssis du véhicule.

Un catalogue (de la marque du véhicule) mentionnant la pièce

La facture d'achat du véhicule, fournie par un distributeur officiel de la marque, mentionnant les pièces rajoutées

Un livret d'instructions mentionnant la pièce

 

Pour les éléments suivants, un rapport de validation doit être demandé auprès du service homologation du Service Public Fédéral Mobilité et Transports.

Capot moteur synthétique

Charnières de portes 'papillon'

Rétroviseurs latéraux extérieurs

Sièges non d'origine

Ceintures de sécurité

Cage de sécurité de la cabine (nécessitera aussi le plan de montage du constructeur).

Adaptateur de jantes

Disques de freins

Echappement non d'origine

 

En cas de surbaissement, deux documents sont requis :

L’attestation de montage

Le rapport de validation

 

En cas de transformations spécifiques pour véhicules de personnes à mobilité réduite, munissez-vous de l’attestation d'agréation de l'adaptation, complétée et délivrée par l'installateur ou du certificat de conformité européenne complété, pour une installation réalisée après le 31/08/2014.

 

Les véhicules destinés à la compétition doivent être munis d'une 'attestation complémentaire pour véhicules de compétition' délivrée par l'une des fédérations compétentes suivantes :

CSN (Commission Sportive Nationale),

ASAF (Association Sportive Automobile Francophone)

VAS (Vlaamse Autosport Federatie)

L'attestation délivrée par une des deux dernières fédérations doit être obligatoirement contresignée par la CSN. Attention, l'attestation a une durée de validité limitée !

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Informations générales (contrôle occasion)

Ce contrôle vise à offrir une forme de protection du consommateur pour l’acheteur. En principe, le contrôle technique ‘en vue de la vente’ est effectué par le vendeur. Toutefois, la mission du contrôle technique se rapporte aux véhicules et non à leur propriétaire. Les stations d’inspection s’acquitteront de leur mission indépendamment de la personne qui se présente.

Le véhicule doit être présenté : 

  • Soit sous la dernière plaque d’immatriculation ;
  • Soit sous plaques commerciales, par le propriétaire de ces plaques ;
  • Soit sous une plaque d’immatriculation d’un autre véhicule du futur propriétaire. Son nom sera alors mentionné sur la demande d’immatriculation du véhicule présenté.

Le certificat d’immatriculation correspondant aux plaques utilisées doit, bien entendu, accompagner le véhicule.

Quoiqu’il en soit, en tant qu’acheteur, afin de prévenir tous malentendus et déconvenues, veillez à examiner attentivement les documents qui vous sont remis et à comparer les informations reprises sur le CarPass avec le kilométrage affiché au compteur du véhicule.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Informations générales (remorque)

Les remorques dont la Masse Maximale Autorisée (MMA) excède 750 kg sont soumises à un contrôle technique annuel (bisannuel pour les remorques de camping, les remorques à bateau et les remorques à planeur), et ce, dès leur immatriculation.

 

Les remorques dont la Masse Maximale Autorisée (MMA) est inférieure ou égale à 750 kg sont exemptées de tout contrôle technique.

 

N’oubliez pas que votre dispositif d’accouplement est également soumis au contrôle technique avant la première mise en service, lors des visites périodiques et après démontage.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Informations générales (Transformation/Tuning)

A partir du moment où des modifications ou des transformations ont été apportées à votre véhicule, vous devez le présenter au contrôle technique afin de vérifier si vous pouvez l’utiliser en toute sécurité.

Pour plus d’informations, contactez notre service clientèle au 087/57.20.30.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Modifications autorisées (Transformation/Tuning)

Les modifications mentionnées ici sont interdites.

Pour plus d’informations sur les transformations et/ou le tuning, contactez notre service clientèle au 087/57.20.30 ou cliquez ici.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Présentation du véhicule (voiture)

• A vide, mais avec les aménagements nécessaires à son utilisation
• Dans un état de propreté intérieure et extérieure tel qu’il n’entrave pas la qualité des examens à réaliser
• Ceintures bouclées
• Pneus gonflés à la pression prescrite
• N° de châssis et plaquette d’identification bien lisibles
• Sans pneus à clous ou chaînes anti-neige
• Niveau d’huile moteur correct
• Moteur bien entretenu et à température
• Boule d’accouplement montée
• 4-roues motrices permanentes : prévenez l’inspecteur pour le test des freins

Les sièges ‘bébé’ ne doivent pas être enlevés, pour autant qu’il soit possible de boucler et déboucler toutes les ceintures de sécurité.

Un pesage devra être effectué ? Veuillez présenter votre véhicule avec les réservoirs de carburant/eau potable/gaz rempli au minimum à 90%.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Présentation véhicule (caravane)

Pour un contrôle périodique, votre caravane ne doit pas être complètement vidée.

 

Cependant, son chargement ne peut dépasser en aucune situation la masse maximale autorisée (ni en circulation sur la voie publique, ni lors de la présentation dans un centre d’inspection). Une pesée de contrôle peut avoir lieu à cet effet dans nos installations.  Vous avez également la possibilité de demander une pesée à votre initiative.  Le prix de cette prestation est de 15,00 €.    

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Rendez-vous (contrôle occasion)

 

La prise de rendez-vous est vivement conseillée. Vous pouvez prendre rendez-vous via notre site internet ou via notre service clientèle au 087/39.39.49.  La charge d’appels est moins importante entre 7h00 et 8h30 et entre 12h00 et 13h30. 

Si vous souhaitez néanmoins passer sans rendez-vous préalable, présentez-vous sur les lignes réservées aux contrôle sans rendez-vous, jusqu'à 15h45. Au-delà de cette heure, adressez-vous d'office au chef de station.

Revente - véhicule en ordre de contrôle technique (contrôle périodique)

Lors d’une vente de véhicule, un contrôle technique ‘en vue de la vente’ doit être effectué, même si le contrôle périodique est valable.

 

Si votre véhicule a subi avec succès un contrôle complet dans les 2 mois qui précèdent, vous pouvez bénéficier d’un contrôlé simplifié. Ce contrôle consiste en une inspection visuelle des 33 points complémentaires et un test de freinage. A l’issue du contrôle, un document 'inspection visuelle du véhicule', assorti d’une validité de 1 an, vous sera délivré. De plus, un cachet sera apposé sur votre dernier certificat de visite.

 

Si, lors du contrôle visuel, votre véhicule présente une défectuosité, un contrôle complet sera néanmoins effectué.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Revente -véhicule en ordre (contrôle occasion) et immatriculé

Etant donné que le véhicule a été immatriculé, un nouveau contrôle technique ‘occasion’ doit être effectué.

 

Vous pourriez cependant bénéficier d’un contrôlé simplifié. Ce contrôle consiste en une inspection visuelle des 33 points complémentaires et un test de freinage. A l’issue du contrôle, un document 'inspection visuelle du véhicule', assorti d’une validité de 1 an, vous sera délivré. De plus, un cachet sera apposé sur votre dernier certificat de visite. Si, lors du contrôle visuel, votre véhicule présente une défectuosité, un contrôle complet sera néanmoins effectué.

A l’issue favorable du contrôle (soit visuel, soit complet), un document 'inspection visuelle du véhicule', avec une validité de 1 an, vous sera délivré. De plus, un cachet sera apposé sur votre dernier certificat de visite.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Temps d'attente

Estimez le temps d’attente actuel grâce à nos webcams. Cliquez ici.

 

Prenez rendez-vous par Internet (portail VIP) ou via notre service clientèle au 087/39.39.49. Malheureusement, ce service n’est pas disponible pour tous les types de véhicules et tous les contrôles. Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

Validité demande immatriculation (contrôle occasion)

La demande d’immatriculation est valable deux mois à dater de sa délivrance.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhicule n'est plus affecté au remorquage

Après démontage du dispositif d’accouplement, le véhicule doit être présenté au contrôle technique pour une régularisation administrative.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Visite complémentaire

La visite complémentaire doit avoir lieu dans la station où le véhicule a été refusé.

 

Pour les visites complémentaires dans nos stations de Mont-Saint-Guibert, Nivelles, Maisières, Marquain, Chimay, Mouscron, Cuesmes, Namur, Wandre, Petit-Rechain, Wanze, Malmedy ou Grâce-Hollogne, il est possible de prendre rendez-vous. Dans les autres stations, la prise de rendez-vous n’est pas possible pour une visite complémentaire ; veuillez présenter votre véhicule spontanément.

Selon l’infrastructure, une ligne est souvent dédicacée aux visites complémentaires. N’hésitez pas à vous renseigner sur place afin de ne pas perdre de temps inutile à attendre sur la mauvaise ligne.

 

Attention, pour une visite complémentaire dans le cadre d’un contrôle après accident ou un contrôle surbaissement, la prise de rendez-vous est obligatoire  (via notre portail VIP ou en contactant notre Call Center au 087/39.39.49).

 

Si vous tenez néanmoins à passer ailleurs, un nouveau contrôle complet sera réalisé et comptabilisé.

Paiement

Mode de paiement

Il est possible de payer en espèces ou par Bancontact. Les cartes de crédit ne sont pas acceptées.

Pour votre sécurité et la nôtre, le paiement par Bancontact est vivement souhaité.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Prix

Le tarif du contrôle technique est défini au niveau national et publié par Arrêté Royal au Moniteur Belge.

Le montant réellement payé par chacun est défini en fonction du type de véhicule (normal ou utilitaire), du type de contrôle (annuel, pour la revente, …), du carburant pour le contrôle environnement (essence, diesel, lpg, …), s’il s’agit d’un premier contrôle sous cette plaque, si le véhicule est présenté en retard, …

Le prix se compose dès lors de l’addition des différents tarifs applicables.

Pour connaître les tarifs, voir le barème des redevances.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Immatriculation

Ancêtre

Cliquez ici  pour plus d’informations sur l’immatriculation d’un véhicule en tant qu’ancêtre.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Duplicata plaque d'immatriculation abîmée

Si votre plaque est abîmée, il est possible d’obtenir un duplicata. Pour cela, il convient de vous adresser à votre assureur.

La DIV vous fera parvenir un duplicata si la demande concerne une plaque au format européen (7 caractères).

Si la demande de duplicata concerne une ancienne plaque (5 ou 6 caractères), la DIV vous délivrera une nouvelle plaque au format européen. Celle-ci et le certificat ad hoc vous seront livrés via bpost contre paiement de 30,- €.

Pour tout complément d’information, nous vous invitons à consulter le site internet de la DIV www.mobilit.belgium.be .

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Même propriétaire

Les démarches de ré-immatriculation d’un véhicule au nom du même propriétaire s’effectuent via votre assureur. Si vous ne disposez plus de certificat de visite valable, vous devrez présenter votre véhicule au contrôle technique après son immatriculation.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Passage véhicule à l'état neuf après immatriculation

Pour les véhicules utilitaires (et d’autres véhicules à usage spécifique), des aménagements et/ou adaptations ainsi que le montage d'accessoires sont nécessaires à leur finalité.

 

A ce titre, ces véhicules doivent être présentés au contrôle technique après l'immatriculation et avant leur mise en service, afin d’en vérifier la conformité, d'établir la charge utile et de contrôler que les différents éléments du véhicule sont réglementaires. Celui-ci doit être présenté à vide, mais avec les aménagements nécessaires à son utilisation et avec les réservoirs de carburant/eau potable/gaz empli au minimum à 90%.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Plaques rouges et blanches

Une plaque de caractères et liseré blancs sur fond rouge, et commençant par la lettre « G » a été créée pour mieux visualiser les tracteurs agricoles ou forestiers (plaque rouge).

Cette plaque est attribuée à un tracteur agricole ou forestier qui peut circuler avec du gasoil bénéficiant d’un régime fiscal favorable (diesel rouge). Il s’agit donc d’une « plaque fiscale ».

 

Le titulaire de l’immatriculation doit disposer de l’autorisation du SPF Finances au niveau de l’exonération lui permettant de circuler au diesel rouge. Il faut, pour bénéficier de cette autorisation, exercer des activités agricoles, forestières, piscicoles ou horticoles.

Le demandeur doit indiquer formellement dans la case X 10 du formulaire de demande d’immatriculation (en signant cette annotation) qu’il désire bénéficier du gasoil exonéré fiscalement et, par conséquent, de la plaque « G ».

 

La mention officielle sur le certificat d’immatriculation en plaque « G » est « Gasoil exonéré ».

Cette demande peut également être effectuée via l’assureur. La demande est alors envoyée à la DIV, éventuellement accompagnée du certificat d’immatriculation.

Dès que la nouvelle plaque « rouge » est en possession du propriétaire, l’éventuelle ancienne plaque doit être renvoyée à la DIV.

 

Aucun contrôle technique administratif n’est requis pour la ré-immatriculation de ces véhicules au nom du même titulaire ou lors d’un transfert parent/enfant, vers l’autre époux ou vers le cohabitant légal.

 

Remarque : Pour procéder à un transfert de plaque, aucun passage par le contrôle technique n’est requis. Le titulaire peut toutefois, sur base volontaire, faire adapter son certificat de visite et le rapport d’identification à la nouvelle plaque d’immatriculation. Un contrôle administratif est alors effectué et comptabilisé. Dans ce cas, le certificat de visite et le rapport d’identification en cours de validité doivent être présentés. A défaut, un contrôle technique complet est effectué.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Transfert

Il est possible d’effectuer le transfert d’un véhicule et de sa plaque entre époux, cohabitants légaux ou de parents vers son enfant. Pour plus d’informations, sélectionnez votre type de véhicule sous ‘Contrôle du véhicule’.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhicule importé

Pour plus d’informations sur l’immatriculation d’un véhicule importé, sélectionnez votre type de véhicule sous ‘Contrôle du véhicule’.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Aspects techniques

Changement de moteur

Une procédure d’homologation à titre isolé doit être introduite, avec l’accord du constructeur.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Installation LPG/GNC

L’installation d’un équipement LPG/GNC doit être effectuée dans un atelier agréé, par un installateur agréé, qui vous délivrera une attestation, même s'il s'agit de modifier ou d'ajouter des accessoires sur une installation existante.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Pneus

Tous les pneus doivent avoir les mêmes caractéristiques par essieu et être de même dimension (indice de vitesse et de charge également), sauf si des dimensions différentes entre l'avant et l'arrière sont spécifiquement renseignées sur l'agrément du véhicule. Pour les questions relatives aux dimensions des pneus, merci de prendre contact avec un concessionnaire de la marque ou un monteur de pneus professionnel. Nous vous informons qu’un module de calcul est également disponible sur le site www.goca.be .

Le degré d’usure est mesuré sur les ¾ de la bande de roulement et une différence (gauche-droite) de max. 3 mm est autorisée par essieu.

 

La profondeur des rainures principales des pneumatiques doit être d’au moins 1,6 mm sur ¾ de la bande de roulement.

 

Les pneus ne peuvent dépasser du gabarit de la carrosserie.

 

Il doit exister, en toutes circonstances, un espace libre entre la bande de roulement et la surface interne du garde-boue.

 

Le code de vitesse et la capacité de charge des pneus doivent être supérieurs ou égaux à ceux prévus par le PVA (Procès-Verbal d’Agréation), par le certificat de conformité ou par le carnet d'instructions du constructeur.

 

Si les dimensions des pneus montés ne correspondent pas aux dimensions prévues au PVA, les diamètres des pneus montés doivent correspondre aux diamètres du PVA avec une tolérance de –2% à +1,5%.

 

Le montage de jantes et/ou pneumatiques non d'origine ne peut pas amener à une augmentation de la largeur de la voie de plus de 2%. Toutefois, pour les véhicules hors route, la tolérance est de 4%.

 

Les pneus montés sur les véhicules qui ont été mis en service à partir du 1er janvier 1998, doivent disposer d’un marquage E ou e. Pour les véhicules mis en service avant cette date, ceci n’est pas obligatoire.

 

A partir du 1er janvier 2004, tous les pneus neufs vendus doivent présenter un marquage E ou e et tous les véhicules neufs doivent être équipés de tels pneus.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Roue de secours

Un véhicule n’est pas refusé pour l’absence de la roue de secours. Cet élément est uniquement contrôlé lors d’un contrôle occasion, afin de pouvoir rédiger le rapport.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Une idée, une suggestion

Une idée, suggestion, félicitations

Sachez que nous tenons compte de tous les avis que nous adressent les internautes. Vos remarques et vos témoignages nous intéressent. Ils sont précieux car nous avons le souci d’améliorer constamment notre service aux clients.  Vous pouvez nous adresser vos idées et suggestions via le formulaire de contact sur cette page.

Contactez-nous

Nos centres

Choix du centre

Le choix du centre d’examen est entièrement libre.

Cette règle est désormais également d’application pour l’examen pratique de la catégorie B. Le centre d’examen n’est donc plus légalement déterminé, contrairement à ce qui est indiqué dans les anciennes brochures. 

L’écolage et l’organisation des examens de conduite sont des compétences régionales. Des divergences réglementaires peuvent exister entre les régions. Renseignez-vous.

Heure d'ouverture

Nos centres d’examens sont ouverts du lundi au vendredi (fermés le week-end), hormis les jours fériés légaux (ouverts en cas de pont). Pour connaître les heures d’ouverture, cliquez ici et sélectionnez le centre de votre choix.

Rendez-vous

Annulation/Modification

Pour les catégories AM, A, B, G

Si vous ne pouvez pas vous présenter à l’examen pratique auquel vous vous êtes inscrit, vous devez en avertir le centre d’examen deux jours ouvrables complets avant la date de l’épreuve, le samedi non compris (Retrouvez les coordonnées de nos centres ici). P.ex. si vous avez rendez-vous le mardi, vous devez annuler votre rendez-vous au plus tard le jeudi de la semaine d’avant. 

A défaut, vous devrez payer un supplément de redevance de 25 euros lors du prochain rendez-vous. (Pour les examens de la catégorie A, A1 et A2 vous devrez également payer les frais de réservation de la moto suiveuse.) 

 

Pour les catégories C, D

Votre rendez-vous doit être confirmé au moyen du paiement des redevances dix jours au moins avant la date de l’épreuve. A défaut, le rendez-vous sera automatiquement annulé. Les redevances seront remboursées si vous avertissez le centre d’examen de votre absence au moins huit jours ouvrables avant la date de l’épreuve, le samedi non compris.

En cas de force majeure, le remboursement du supplément de redevance peut uniquement être autorisé par notre autorité de tutelle.

Pour cela, veuillez compléter un formulaire de remboursement (disponible auprès du centre d’examen) et envoyez-le, muni d’un justificatif d’absence ou d’annulation tardive, à :

SPW DGO2
Boulevard du Nord 8
B-5000 NAMUR

Tel : +32-(0)81-77.31.21
Fax : +32-(0)81-77.38.22
Email : mobilite@spw.wallonie.be

Les examens

Les examens théoriques et le test de perception des risques ont lieu sans rendez-vous dans le centre de votre choix. Pour connaître les horaires, cliquez ici.

 

Le Test sur les Capacités Techniques de Conduite et les examens pratiques ne s’effectuent que sur rendez-vous. Il est conseillé de vous inscrire de préférence 6 semaines à l’avance pour cet examen. La prise de rendez-vous s’effectue uniquement via notre service clientèle au 087/57.20.30 (du lundi au vendredi de 7h00 à 17h00). La charge d’appels est moins importante entre 7h00 et 8h30 et entre 12h00 et 13h30. Il est impératif de vous munir de votre permis de conduire provisoire ainsi que de votre carte d’identité lors de votre appel.

 

Pour les catégories C et D, il vous est demandé de confirmer votre rendez-vous en effectuant le paiement au moins 10 jours avant la date de l’épreuve. A défaut, votre rendez-vous sera automatiquement annulé.

 

Dans le cas où l’examen pratique s'effectue avec l’école de conduite, il faut prendre rendez-vous auprès de l’école de conduite. Celle-ci se chargera ensuite de fixer le rendez-vous avec le centre d’examen.

Apprentissage

Changement méthode d'apprentissage (filière libre/école de conduite)

Vous pouvez changer une fois de méthode d’apprentissage pendant la période de stage et demander un permis de conduire provisoire de l’autre modèle, à condition d’avoir réussi l’examen théorique depuis moins de 3 ans.

 

La période de stage déjà effectuée est prise en compte pour la nouvelle méthode d’apprentissage. Vous êtes soumis à toutes les conditions applicables au modèle choisi. 

 

 

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Méthodes d'apprentissage

Afin de vous préparer à l’examen pratique, vous avez le choix entre une formation pratique dans une école de conduite agréée et une formation en filière libre.

 

Attention ! Pour certaines catégories, une formation pratique de base est exigée, même en cas d’apprentissage sous couvert d’un permis de conduire provisoire.

 

Pour la catégorie AM, l’apprentissage sous couvert d’un permis de conduire provisoire n’est pas possible.

 

Pour plus d’informations, sélectionnez votre catégorie d’examen sous 'Les examens'.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Utilisation du terrain de manœuvres de nos centres pour s'entrainer

Les terrains privés de nos centres d’examen ne sont pas accessibles pour exercer les manœuvres, même en dehors des heures d’ouverture.

 

Cependant, certaines communes et/ou écoles de conduite mettent leur terrain de manœuvres à la disposition des candidats conducteurs, éventuellement moyennant une rémunération horaire.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhiculer d'autres passagers

Catégorie AM, A1, A2 ou A

Si vous disposez d’un permis de conduire provisoire pour la catégorie AM, A1, A2 ou A, vous ne pouvez pas véhiculer de passagers pour la catégorie visée.

 

Catégorie B

Permis de conduire provisoire délivré après le 3 février 2014

Si vous apprenez à conduire en filière libre, vous ne pouvez être accompagné que par un des 2 (ou les 2) guides mentionnés sur le permis de conduire provisoire et/ou par un instructeur de conduite breveté.

Si vous apprenez à conduire via une école de conduite agréée, vous pouvez être accompagné de maximum 2 personnes qui doivent répondre aux trois conditions suivantes :

Etre inscrit au registre de la population, au registre des étrangers ou au registre d'attente dans une commune belge et être titulaire d'un document d’identité accepté. (Les étudiants et les diplomates sont soumis à d’autres conditions.) Pour plus d’informations, veuillez contacter le centre d’examen ou votre administration communale ;

Etre titulaire et porteur depuis au moins 8 ans du permis de conduire belge ou européen valable pour la catégorie B et valable pour la conduite du véhicule avec lequel circule le candidat. Le conducteur qui peut uniquement conduire un véhicule adapté à son handicap, ne peut pas accompagner un candidat, sauf s’il est affecté du même handicap ;

Ne pas être ou ne pas avoir été déchu du droit de conduire dans les 3 dernières années et, le cas échéant, avoir satisfait aux examens éventuellement imposés par le juge.

Autre catégorie

Dans le cas d’un permis de conduire provisoire d’une autre catégorie, vous pouvez véhiculer un passager en plus d’un de vos guides, c’est-à-dire maximum 2 personnes : soit 1 guide + 1 passager, soit 2 guides.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Permis de conduire provisoire

Conduite sur la voie publique sans permis de conduire provisoire

Si vous n’êtes pas titulaire d’un permis de conduire provisoire, vous ne pouvez pas vous exercer sur la voie publique.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Périmé

Si votre permis de conduire provisoire n’est plus valable, vous pouvez uniquement poursuivre votre apprentissage et présenter l’examen pratique via une école de conduite agréée après avoir suivi minimum 6 heures de cours de conduite.

 

Vous ne pouvez obtenir un nouveau permis de conduire provisoire qu’après un délai de 3 ans après la fin de validité du dernier permis de conduire provisoire.

 

Pour être admis à l’examen pratique, l’examen théorique doit avoir été réussi depuis moins de 3 ans.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Perte

Vous pouvez obtenir un duplicata de la demande de permis de conduire provisoire en vous rendant au centre d'examen où vous avez présenté votre examen théorique. Le coût du document est de 7,50 €. Le duplicata du permis conduire provisoire est ensuite délivré par l’administration communale.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Guide

Ajout/Modification guide

Afin d’ajouter ou modifier un guide sur le permis provisoire, vous devez vous rendre auprès de votre administration communale qui effectuera les démarches nécessaires.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Conditions

Catégorie B - BE

  1. Être titulaire et porteur, depuis 8 ans au moins, du permis de conduire belge ou européen valable pour la catégorie B.

 

Catégorie C1 - C - C1E - CE

  1. Avoir 24 ans au moins
  2. Être titulaire et porteur, depuis 6 ans au moins, du permis de conduire belge ou européen valable pour la catégorie de l’examen.

 

Catégorie D1 - D - D1E - DE

  1. Avoir 27 ans au moins
  2. Être titulaire et porteur, depuis 6 ans au moins, du permis de conduire belge ou européen valable pour la catégorie de l’examen.

 

 

Sauf pour un même candidat, ne pas avoir été mentionné comme guide sur un autre permis de conduire provisoire pendant l’année qui précède la date de délivrance du permis de conduire provisoire. Cette interdiction ne s’applique toutefois pas :

  • À l’égard de ses enfants ou pupilles ou ceux de son conjoint ;
  • Lorsque le guide et le candidat sont inscrits à l’Office de la Sécurité Sociale comme membres du personnel de la même entreprise, qui assure la formation des conducteurs à son service ;
  • Lorsque le guide et le candidat sont collaborateurs dans un service d’incendie.
    (Cette règle ne s’applique pas pour un permis de conduire provisoire modèle 18 mois.)

Être inscrit en Belgique et être titulaire et porteur d’un document d’identité délivré en Belgique

Ne pas être ou avoir été déchu du droit de conduire dans les 3 dernières années et, le cas échéant, avoir satisfait aux examens éventuellement imposés par le juge.

Un conducteur qui peut uniquement conduire un véhicule spécialement adapté à son handicap, ne peut pas intervenir comme guide lors de l’apprentissage.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Guide pour plusieurs candidats

Sur les permis de conduire provisoire B délivré après le 03/02/2014 + autres catégories, le guide ne peut pas avoir été mentionné comme guide pour un autre candidat pendant l’année qui précède la date de délivrance du permis de conduire provisoire. Cette interdiction ne s’applique toutefois pas :

  • À l’égard de ses enfants ou pupilles ou ceux de son conjoint ;
  • Soit lorsque le guide et le candidat sont inscrits à l’Office de la Sécurité Sociale comme membres du personnel de la même entreprise, qui assure la formation des conducteurs à son service ;
  • Soit lorsque le guide et le candidat fournissent une collaboration dans un service d’incendie.
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Le rendez-vous pédagogique

Le candidat ayant réussi son examen théorique après le 30/06/2018 et souhaitant poursuivre son apprentissage en filière libre, devra suivre au préalable un rendez-vous pédagogique, accompagné de son guide.

Ce rendez-vous pédagogique s'adresse au candidat et au guide.

Durée : 3 heures de cours, dispensées par une auto-école agréée ou suivies via e-learning.

Validité : à l'issue de ce rendez-vous, le candidat et le guide recevront une attestation valable 5 ans. Celle-ci doit être valide le jour de l'examen pratique. L'attestation remise au guide peut être utilisée pour plusieurs candidats.

Nombre de guides

Catégorie B modèle 36M :

Si vous avez obtenu votre permis de conduire provisoire après le 03/02/2014, deux guides peuvent être mentionnés sur votre permis de conduire provisoire.

Vous pouvez changer de guide durant la période de stage pour autant que la modification soit apportée par votre administration communale sur votre permis de conduire provisoire.

Catégorie B modèle 18M :

Le guide ne figure pas sur le permis de conduire provisoire et n’est donc pas fixe.

Pour les catégories BE, C(+E), D(+E), deux guides peuvent être mentionnés sur votre permis de conduire provisoire.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Document d'identité

Périmé

L’examen a lieu à condition d’être en possession de la carte d'identité périmée et du récépissé délivré par l’administration communale, qui prouve la demande de renouvellement. La demande de permis de conduire provisoire et/ou de permis de conduire sera conservée dans la base de données du centre d’examen et ne sera délivrée que sur base de présentation de la carte d’identité en règle.  

 

Sans le récépissé, l’examen n’aura pas lieu.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Perte/vol

L’attestation de déclaration de perte, en cours de validité et délivrée par la police, est acceptée en lieu et place de la carte d’identité. Toutefois, votre attestation de réussite (tant pour l’examen théorique que pratique) sera conservée par le centre d’examen et ne sera délivrée que sur présentation de votre nouvelle carte d’identité officielle.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Véhicule d'examen

Equipements autorisés/requis

Le véhicule d’examen peut être équipé des systèmes d’aide au stationnement, des caméras et des prismes destinés à aider dans la réalisation des manœuvres, pour autant qu’ils soient intégrés au véhicule.

 

Tous les types de freins à main sont acceptés.

 

Pour en savoir plus sur les critères en fonction du type de véhicule, nous vous conseillons de consulter la page spécifique à la catégorie d’examen concernée. Sélectionnez votre catégorie d’examen sous 'Les examens'.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Immatriculation étrangère

Les véhicules immatriculés sous plaques étrangères peuvent être acceptés à un examen pratique aux conditions suivantes :

Le candidat doit présenter :

Soit une attestation délivrée par l’administration de la T.V.A. (annexe 6), établie à son nom si le véhicule est utilisé par une personne physique pour l’exercice de sa profession, Soit une carte d’accréditation établie à son nom, délivrée par une institution internationale située dans un autre Etat membre de l’Union européenne, si le candidat est un fonctionnaire travaillant pour cette institution ;

L’attestation de l’Administration de la T.V.A. et la carte d’accréditation peuvent également être établies au nom du père ou de la mère du candidat vivant sous le même toit.
Une attestation de l’assureur certifiant que le véhicule utilisé pour l’examen est assuré pour être utilisé dans le cadre d’un examen pratique sur le territoire belge.
La carte verte d’assurance en cours de validité.
Le certificat d’immatriculation du pays d’origine

Les photocopies ne sont pas acceptées. Le véhicule doit satisfaire à la législation relative au contrôle technique d’application dans le pays d’origine.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Passage examen avec véhicule équipé d'une boite automatique

Vous pouvez passer votre examen avec un véhicule équipé d’une boite automatique mais votre permis de conduire reprendra le code 78 et sa validité sera limitée à la conduite des véhicules de ce type.

 

Si par la suite, vous souhaitez la suppression de la mention « automatique », vous devez réussir un nouvel examen pratique avec un véhicule équipe d’une boite de vitesse manuelle, après avoir effectué un apprentissage. Pour cela, vous avez 2 possibilités :

Soit, vous vous rendez à l’administration communale afin d’obtenir un permis provisoire modèle 3. Celui-ci est valable 1 an et un stage de minimum un mois doit être effectué et accompagné d’un guide, avant de représenter votre examen.

Soit, vous suivez 2 heures de cours pratiques via une école de conduite agréée et vous passez votre examen avec l’école de conduite directement après avoir effectué ces heures.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Véhicule disponible au centre pour passer l'examen

Le centre ne fournit pas de véhicule pour l’examen pratique.

Pour les examens de la catégorie A, A1 et A2, le centre d’examens vous réservera une moto suiveuse (19 euros).

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Examen théorique

Âge minimal
 

Age minimum examen théorique

Age minimum examen pratique

AM

15 ans 9 mois

16 ans

A1

17 ans 9 mois

18 ans

A1 > A21

 /

20 ans

A2

 17 ans 9 mois

20 ans

A2 > A12

 /

22 ans

A

 17 ans 9 mois

24 ans

B

 17 ans

18 ans

BE

  /

18 ans

B96

  /

18 ans

C1

17 ans 9 mois

18 ans

C1 CAP

17 ans 9 mois

18 ans

C

17 ans 9 mois

18 ans3

C CAP

17 ans 9 mois

18 ans

C1E

 /

18 ans

C1E CAP

 /

18 ans

CE

 /

21 ans

CE CAP

 /

18 ans

D1

17 ans 9 mois

18 ans4

D1 CAP

17 ans 9 mois

18 ans

D

17 ans 9 mois

18 ans4

D CAP

17 ans 9 mois

18 ans5

D1E

 /

21 ans

D1E CAP

 /

18 ans

DE

 /

24 ans

DE CAP

 /

18 ans5

G

15 ans 9 mois

16 ans

 

 

1 Candidat qui est titulaire depuis 2 ans au moins d’un permis de conduire A1 et qui souhaite obtenir un permis de conduire A2.

2 Candidat qui est titulaire depuis 2 ans au moins d’un permis de conduire A2 et qui souhaite obtenir un permis de conduire A.

3 Vous pouvez passer l’examen pratique en vue de l’obtention d’un permis de conduire de la catégorie C dès l’âge de 18 ans, avec un véhicule de la catégorie C. Vous recevrez cependant un permis de conduire de la catégorie C1, que vous pourrez échanger contre un permis de conduire de la catégorie C dès l’âge de 21 ans.

4 Conformément à la législation en vigueur, vous pouvez obtenir un permis de conduire provisoire et passer votre examen pratique dès l’âge de 18 ans. L’âge minimum pour l’obtention d’un permis de conduire définitif est néanmoins de 21 ans (D1) ou de 24 ans (D).

5 Le titulaire d’un permis de conduire D/DE sera limité aux transports réguliers à l’intérieur du territoire belge dont le trajet n’excède pas 50 km jusqu’à 20 ans, et sera limité aux transports de voyageurs à l’intérieur du territoire belge jusqu’à 21 ans. pde conduire provisoire et passe

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Carte d'identité périmée

L’examen a lieu à condition d’être en possession du récépissé délivré par l’administration communale, qui prouve la demande de renouvellement, et de la carte d'identité périmée. La demande de permis de conduire provisoire et/ou de permis de conduire sera conservée dans la base de données du centre d’examen et ne sera délivrée que sur base de présentation de la carte d’identité en règle. 

 

Sans le récépissé, l’examen n’aura pas lieu.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Choix du centre

Les examens théoriques ont lieu sans rendez-vous dans le centre de votre choix. Pour connaître les horaires, cliquez ici.

Documents requis

Lors de votre examen théorique, munissez-vous de votre carte d’identité en cours de validité.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Echec

Il n’y a pas de nombre limite aux tentatives de l’examen théorique. Néanmoins, après chaque deux échecs à l’examen théorique de la catégorie B, vous devrez suivre minimum 12 heures de cours théoriques via une école de conduite agréée. Vous devrez apporter un certificat d’enseignement prouvant que vous avez effectué ces heures de cours lors de votre passage.

 

Vous ne pouvez pas vous représenter à un nouvel examen le jour même de votre échec.

 

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Examen théorique de la catégorie B valable pour obtenir un permis provisoire moto ou cyclomoteur

L’examen théorique des catégories AM et A comporte des questions spécifiques à la conduite de tels véhicules. L’examen théorique de la catégorie B n’est donc pas valable pour obtenir un permis de conduire provisoire pour les catégories AM et A

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Examen théorique étranger valable en Belgique

L’examen théorique réussi à l'étranger n’est pas valable en Belgique.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Langue étrangère

Les séances en langues étrangères ne sont plus disponibles, sauf en néerlandais, allemand et en anglais.

 

Ces séances s’organisent sur rendez-vous. Si vous souhaitez prendre un rendez-vous pour un examen théorique avec interprète, veuillez prendre contact avec notre Call Center au 087/57.20.30.

Le rendez-vous pédagogique

Le candidat ayant réussi son examen théorique après le 30/06/2018 et souhaitant poursuivre son apprentissage en filière libre, devra suivre au préalable un rendez-vous pédagogique, accompagné de son guide.

Ce rendez-vous pédagogique s'adresse au candidat et au guide.

Durée : 3 heures de cours, dispensées par une auto-école agréée ou suivies via e-learning.

Validité : à l'issue de ce rendez-vous, le candidat et le guide recevront une attestation valable 5 ans. Celle-ci doit être valide le jour de l'examen pratique. L'attestation remise au guide peut être utilisée pour plusieurs candidats.

Perte attestation de réussite

Il est possible d’obtenir une nouvelle attestation de réussite de l’examen théorique ou pratique via le centre d’examen. Le prix de ce document est de 7,50 euros.

Les duplicatas d’une réussite pour tous les examens CAP C ou D sont gratuits.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Perte carte d'identité

L’attestation de déclaration de perte, en cours de validité et délivrée par la police, est acceptée en lieu et place de la carte d’identité. Toutefois, votre attestation de réussite sera conservée par le centre d’examen et ne sera délivrée que sur présentation de votre nouvelle carte d’identité officielle.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Prix

Pour connaître nos tarifs, voir le barème des redevances.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Puce carte identité manquante ou non fonctionnelle

Si la puce de votre carte d’identité est manquante ou n’est pas fonctionnelle, l’examen théorique peut quand même avoir lieu.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Séances spéciales : difficultés de lecture ou de compréhension

Les personnes ayant des difficultés de compréhension ou de lecture peuvent présenter l'examen en session spéciale.  Les candidats seront alors assistés par un examinateur qui leur fournira les explications nécessaires à la compréhension des questions.

L’examen théorique ne peut se faire en séance spéciale (oral) que dans les cas où :

Le candidat fournit un certificat ou une attestation d’un centre psycho-médico-social, d’un institut d’enseignement spécial, d’un centre d’observation et de guidance ou d’un centre d’orientation professionnelle. 

Les candidats sourds et/ou muets peuvent également présenter l’examen théorique avec un interprète en langage gestuel.

Ces types d’examens s’effectuent uniquement sur rendez-vous. Pour vous inscrire, vous pouvez contacter notre service clientèle au 087/57.20.30.

Examen pratique

Âge minimal
 

Age minimum examen théorique

Age minimum examen pratique

AM

15 ans 9 mois

16 ans

A1

17 ans 9 mois

18 ans

A1 > A21

 /

20 ans

A2

 17 ans 9 mois

20 ans

A2 > A12

 /

22 ans

A

 17 ans 9 mois

24 ans

B

 17 ans

18 ans

BE

  /

18 ans

B96

  /

18 ans

C1

17 ans 9 mois

18 ans

C1 CAP

17 ans 9 mois

18 ans

C

17 ans 9 mois

18 ans3

C CAP

17 ans 9 mois

18 ans

C1E

 /

18 ans

C1E CAP

 /

18 ans

CE

 /

21 ans

CE CAP

 /

18 ans

D1

17 ans 9 mois

18 ans4

D1 CAP

17 ans 9 mois

18 ans

D

17 ans 9 mois

18 ans4

D CAP

17 ans 9 mois

18 ans5

D1E

 /

21 ans

D1E CAP

 /

18 ans

DE

 /

24 ans

DE CAP

 /

18 ans5

G

15 ans 9 mois

16 ans

 

1 Candidat qui est titulaire depuis 2 ans au moins d’un permis de conduire A1 et qui souhaite obtenir un permis de conduire A2.

2 Candidat qui est titulaire depuis 2 ans au moins d’un permis de conduire A2 et qui souhaite obtenir un permis de conduire A.

3 Vous pouvez passer l’examen pratique en vue de l’obtention d’un permis de conduire de la catégorie C dès l’âge de 18 ans, avec un véhicule de la catégorie C. Vous recevrez cependant un permis de conduire de la catégorie C1, que vous pourrez échanger contre un permis de conduire de la catégorie C dès l’âge de 21 ans.

4 Conformément à la législation en vigueur, vous pouvez obtenir un permis de conduire provisoire et passer votre examen pratique dès l’âge de 18 ans. L’âge minimum pour l’obtention d’un permis de conduire définitif est néanmoins de 21 ans (D1) ou de 24 ans (D).

5 Si vous avez moins de 21 ans, votre permis de conduire portera le code 121 : vous serez limité aux transports réguliers à l’intérieur du territoire belge, dont le trajet n’excède pas 50 km, jusqu’à 20 ans. Ensuite, vous serez limité au transport de voyageurs à l’intérieur du territoire belge jusqu’à 21 ans. La suppression de ce code peut ensuite être demandée auprès de votre administration communale.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Carte d'identité périmée

L’examen a lieu à condition d’être en possession de la carte d'identité périmée et du récépissé délivré par l’administration communale, qui prouve la demande de renouvellement. La demande de permis de conduire provisoire et/ou de permis de conduire sera conservée dans la base de données du centre d’examen et ne sera délivrée que sur base de présentation de la carte d’identité en règle. 

 

Sans le récépissé, l’examen n’aura pas lieu.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Choix du centre

Le choix du centre d’examen est entièrement libre.

 

Les examens pratiques ne s’effectuent que sur rendez-vous. Il est conseillé de vous inscrire de préférence 6 semaines à l’avance pour cet examen. La prise de rendez-vous s’effectue uniquement via notre service clientèle au 087/57.20.30 (du lundi au vendredi de 7h00 à 17h00). La charge d’appels est moins importante entre 7h00 et 8h30 et entre 12h00 et 13h30. Il est impératif de vous munir de votre permis de conduire provisoire ainsi que de votre carte d’identité lors de votre appel.

 

Pour les catégories C et D, il vous est demandé de confirmer votre rendez-vous en effectuant le paiement au moins 10 jours avant la date de l’épreuve. A défaut, votre rendez-vous sera automatiquement annulé.

 

Dans le cas où l’examen pratique se fait avec l’école de conduite, il faut prendre rendez-vous auprès de l’école de conduite. Celle-ci se chargera ensuite de fixer le rendez-vous avec le centre d’examen. 

Conditions météo le jour de l'examen

Si, le jour du rendez-vous, les conditions atmosphériques sont fort défavorables ou si les routes semblent non praticables, contactez notre service clientèle au 087/57.20.30 afin de vous assurer que les examens se déroulent normalement.

Déroulé de l'examen

 A partir du 1er juillet 2018, plusieurs nouveautés font leur apparition pour l'examen pratique :

L' auto-évaluation

Ce test, réalisé informatiquement avant le début de votre examen, consiste à définir votre niveau de compétences sur la route après votre formation. Une liste de compétences s’affiche à l’écran. Pour chacune des affirmations, vous devez noter, de 1 à 5 (très bon), le niveau que vous estimez avoir atteint à la fin  de votre apprentissage. L’évaluation n’influencera pas le résultat de votre examen. L'examinateur consulte votre test à l'issue de l'examen. Il permet d’objectiver le débriefing final.

Les nouvelles manœuvres

Durant votre examen, vous devez réaliser deux manœuvres sur la voie publique. La première, obligatoire, est un arrêt à gauche ou à droite de la chaussée. La seconde est tirée au sort informatiquement parmi les manœuvres suivantes :

demi-tour ;
marche arrière en ligne droite ;
stationnement perpendiculaire à la voirie en marche avant ;
stationnement perpendiculaire à la voire en marche arrière.

La conduite indépendante

Durant 10 minutes, vous devez rouler sur la voie publique en vous orientant seul (sans les indications de direction de l'examinateur), à l'aide des signaux de circulation. En cas d'absence de signalisation, l'examinateur interviendra. Le départ et la fin de cette épreuve sont données par l'examinateur.

Documents requis

Les documents nécessaires dépendent de la catégorie d’examen et de la méthode d’apprentissage. Nous vous conseillons donc de consulter la page spécifique à la catégorie d’examen concernée. Sélectionnez votre catégorie d’examen sous 'Les examens'.

 

TOUS LES DOCUMENTS DOIVENT ÊTRE LES ORIGINAUX, EN COURS DE VALIDITÉ

 

En cas de manquement, l’examen n’aura pas lieu et entraînera automatiquement des frais administratifs à votre charge.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Empêchement le jour de l'examen (ex. maladie)

Pour les catégories AM, A, B, G

Si vous ne pouvez pas vous présenter à l’examen pratique auquel vous vous êtes inscrit, vous devez en avertir le centre d’examen deux jours ouvrables complets avant la date de l’épreuve, le samedi non compris (Retrouvez les coordonnées de nos centres ici). P.ex. si vous avez rendez-vous le mardi, vous devez annuler votre rendez-vous au plus tard le jeudi de la semaine d’avant. 

A défaut, vous devrez payer un supplément de redevance de 25 euros lors du prochain rendez-vous. (Pour les examens de la catégorie A, A1 et A2 vous devrez également payer les frais de réservation de la moto suiveuse.) 

 

Pour les catégories C, D

Votre rendez-vous doit être confirmé au moyen du paiement des redevances dix jours au moins avant la date de l’épreuve. A défaut, le rendez-vous sera automatiquement annulé. Les redevances seront remboursées si vous avertissez le centre d’examen de votre absence au moins huit jours ouvrables avant la date de l’épreuve, le samedi non compris.

En cas de force majeure, le remboursement du supplément de redevance peut uniquement être autorisé par notre autorité de tutelle.

Pour cela, veuillez compléter un formulaire de remboursement (disponible auprès du centre d’examen) et envoyez-le, muni d’un justificatif d’absence ou d’annulation tardive, à :

SPW DGO2

Boulevard du Nord 8

B-5000 NAMUR

Tel : +32-(0)81-77.31.21

Fax : +32-(0)81-77.38.22

Courriel : mobilite@spw.wallonie.be.

 

 

Passage en automatique ou manuel

Vous possédez votre permis catégorie B boite ‘automatique’ (Code 78) et souhaitez obtenir votre permis boite ‘manuelle’.

Pour cela, vous ne devez pas représenter votre examen théorique.

Il faut tout d’abord suivre un apprentissage :

• soit via une école de conduite agréée (minimum 2 heures),

• soit sous couvert d’un permis de conduire provisoire modèle 3.  Ce permis de conduire provisoire modèle 3 a une période de validité de 12 mois et peut être obtenu immédiatement à votre administration communale sur présentation de votre permis de conduire B actuel.

Ensuite, il y a lieu de réussir un nouvel examen pratique à bord d’un véhicule équipé d’un changement de vitesses manuel. 

L’examen pratique peut être présenté après minimum un mois de stage. Durant cette période, vous devez à tout instant être accompagné d’un de vos guides. Celui-ci doit répondre aux conditions suivantes :

• être titulaire et porteur depuis 8 ans au moins du permis de conduire belge ou européen valable pour la catégorie B et valable pour la conduite du véhicule dans lequel il accompagne le candidat. Le conducteur qui peut uniquement conduire un véhicule adapté à son handicap, ne peut pas être guide sauf s’il est affecté du même handicap que le candidat ;

• être inscrit en Belgique et titulaire d’un document d’identité délivré en Belgique ;

• ne pas être ou ne pas avoir été déchu du droit de conduire dans les 3 ans qui précèdent la date de délivrance du permis de conduire provisoire et avoir satisfait aux examens éventuellement imposés par le juge.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Perte carte d'identité

L’attestation de déclaration de perte, de vol ou de destruction d’une carte d’identité, en cours de validité, est acceptée en lieu et place de la carte d’identité. Toutefois, le formulaire « Demande d’un permis de conduire » sera conservé par le centre d’examen et vous sera uniquement remis sur présentation du document d’identité lui-même

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Perte d'attestation de réussite

Il est possible d’obtenir une nouvelle attestation de réussite de l’examen théorique ou pratique via le centre d’examen. Le prix de ce document est de 7,50 euros.

Les duplicatas d’une réussite pour tous les examens CAP C ou D sont gratuits.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Prix examen

Pour connaître nos tarifs, voir le barème des redevances.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Puce carte d'identité manquante ou non fonctionnelle

L’examen pratique peut avoir lieu.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Paiement

Moyen de paiement

Il est possible de payer en espèces ou par Bancontact. Les cartes de crédit ne sont pas acceptées.

Pour votre sécurité et la nôtre, le paiement par Bancontact est vivement souhaité.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Prix examen

Pour connaître nos tarifs, voir le barème des redevances.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Auto-école

Heure de cours et prise de rendez-vous examen

Si vous avez choisi la filière auto-école, c’est auprès de cette dernière que vous devez prendre rendez-vous pour organiser l’examen pratique. Celle-ci se chargera ensuite de fixer le rendez-vous avec le centre d’examen et pourra vous renseigner sur les éventuels délais d’attente.

 

Notre société est agréée pour la mise en œuvre des examens en vue de l’obtention du permis de conduire. A ce titre, nous ne dispensons pas de cours afin d’éviter tout conflit d’intérêt.

 

Nous ne pouvons pas promouvoir une auto-école plus qu’une autre.

 

Nous vous invitons donc à consulter les Pages Jaunes à la rubrique « Ecoles de conduite » de la commune concernée.  Vous pouvez également suivre le lien suivant, et trouver la liste des écoles de conduite agréées : http://www.mobilit.belgium.be/fr/Resources/publications/routier/pub_rijscholen_lijst_rijscholen.jsp  

Une idée, une suggestion

Une idée, suggestion, félicitation

Sachez que nous tenons compte de tous les avis que nous adressent les internautes. Vos remarques et vos témoignages nous intéressent. Ils sont précieux car nous avons le souci d’améliorer constamment notre service aux clients.  Vous pouvez nous adresser vos idées et suggestions via le formulaire de contact sur cette page.

Contactez-nous

Catégories

Conduite d'une moto avec un permis de conduire B (voiture)

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire B délivré après le 01/05/2011 et depuis au moins 2 ans, vous pouvez conduire un véhicule de la catégorie A1 à condition que vous ayez suivi 4 heures de formation dans une école de conduite agréée et que le code 372 soit apposé sur votre permis de conduire à côté de la catégorie B (uniquement sur le territoire belge).

 

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire B délivré avant le 01/05/2011, vous pouvez conduire un véhicule de la catégorie A1 (uniquement sur le territoire belge).

 

Si vous disposez d’un permis de conduire B qui date d’avant 1989, vous pouvez conduire tous les types de motos, sans limitation de puissance ni de cylindrée. Pour votre sécurité, nous vous conseillons cependant de suivre une formation dans une école de conduite ou dans un centre de formation moto continue.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Passage examen pour les candidats étrangers

Si vous êtes étudiant au sein d’un établissement belge, vous pouvez passer les examens de conduite en Belgique, pour autant que vous soyez ressortissant d’un pays faisant partie de l’espace Schengen.

Pour passer l’examen théorique et pratique, munissez-vous de votre carte d’identité étrangère, ainsi que d’une annexe 33 qui stipule que vous êtes étudiant en Belgique, dans l’année académique en cours. Ce document est délivré par la commune dans laquelle vous résidez.

 

Si vous n’êtes pas étudiant, vous devez être en possession d’un document d’identité délivré en Belgique et en cours de validité. Pour savoir si votre document d’identité est accepté, nous vous conseillons de vous adresser à votre administration communale.

Sans ces documents, l’examen ne pourra avoir lieu.

 

L’examen théorique étranger n’est pas valable en Belgique.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Permis requis pour atteler une remorque

Le permis de conduire B permet de tracter une remorque à condition que la masse maximale autorisée de la remorque n'excède pas 750 kg et/ou que la masse maximale autorisée de l'ensemble (voiture + remorque : MMAT) n'excède pas 3.500 kg.

 

Sinon le permis de conduire B avec le ‘code 96’ est requis. A son tour, le permis de conduire B96 suffit uniquement si :

La masse maximale de l’ensemble n’excède pas 4.250 kg (sinon le permis de conduire BE est requis) ;

La masse maximale autorisée de votre remorque n’excède pas 3.500 kg (sinon le permis de conduire C1E est requis).

Le titulaire d’un permis de conduire BE peut conduire un ensemble qui est composé d’un véhicule tracteur de la catégorie B et d’une remorque ou semi-remorque dont la masse maximale autorisée excède 750 kg mais n’excède pas 3.500 kg.

 

Si la masse maximale autorisée de votre remorque excède 3.500 kg, le permis de conduire C1E est requis.

 

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire BE délivré avant le 01/05/2013, vous pouvez conduire un ensemble composé d’un véhicule tracteur de la catégorie B et d’une remorque ou semi-remorque dont la masse maximale autorisée excède 3.500 kg, à condition que la masse maximale autorisée de l’ensemble n’excède pas 12.000 kg.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Quel permis

AM

Le permis de conduire de la catégorie AM est requis pour les conducteurs de cyclomoteurs, scooters ou quadricycles légers d’une cylindrée maximale de 50 cc ou d’une puissance maximale nominale de 4 kW (motos électriques) et dont la vitesse maximale est supérieure à 25 km/h mais inférieure à 45 km/h.

A1

Le permis A1 est requis pour conduire une moto qui présente les caractéristiques suivantes :

Une cylindrée maximale de 125 cc, 

Une puissance maximale de 11 kW/15 ch 

Un rapport puissance/poids de 0,1 kW/kg maximum.

Il est accessible dès 18 ans.

A2

Le permis A2 est requis pour une moto qui présente les caractéristiques suivantes :

une puissance maximale de 35 kW/47 ch ;

Un rapport puissance/poids de 0,2 kW/kg. 

Le véhicule ne peut être dérivé d’un modèle affichant plus de deux fois sa puissance.

Il est accessible à partir de 20 ans.

A

Le permis A est requis pour les conducteurs de motos dont la puissance dépasse 35 kW/47 ch.

Il est accessible à partir de 24 ans. Cette limite est toutefois ramenée à 22 ans pour les conducteurs qui détiennent le permis A2 depuis 2 ans au moins.

B

Le titulaire d’un permis de conduire B peut conduire les véhicules suivants :

un quadricycle à moteur;

un véhicule automobile dont la masse maximale autorisée n’excède pas 3.500 kg, conçu et construit pour le transport de maximum 8 passagers, outre le conducteur.

Les titulaires d’un permis de conduire B peuvent atteler une remorque à leur véhicule à condition que la masse maximale autorisée de la remorque n’excède pas 750 kg et/ou que la masse maximale autorisée de l’ensemble (voiture + remorque : MMAT) n’excède pas 3.500 kg.

B96

Le code 96 peut figurer sur le permis de conduire B, pour attester du fait que le conducteur a passé avec succès les examens nécessaires pour pouvoir tracter une remorque dont la masse maximale autorisée excède 750 kg. Il faut, toutefois :

Que la masse maximale autorisée de l’ensemble (voiture + remorque) n’excède pas 4.250 kg (sinon le permis de conduire BE est requis) ;

Que la masse maximale autorisée de la remorque n’excède pas 3.500 kg (sinon le permis de conduire C1E est requis).

BE

Le permis de conduire BE permet la conduite d’un ensemble composé d’un véhicule tracteur de la catégorie B et d’une remorque ou semi-remorque dont la masse maximale autorisée est supérieure à 750 kg mais inférieure à 3.500 kg (sinon le permis de conduire C1E est requis).

Le titulaire d’un permis de conduire BE délivré avant le 01/05/2013 peut conduire un ensemble composé d’un véhicule tracteur de la catégorie B et d’une remorque ou semi-remorque dont la MMA excède 3.500 kg, à condition que la MMA de l’ensemble n’excède pas 12.000 kg.

C1

Le permis de conduire C1 est requis pour les conducteurs de véhicules automobiles ayant une masse maximale autorisée comprise entre 3.500 kg et 7.500 kg et conçus et construits pour le transport de maximum 8 passagers, en plus du conducteur.

Si vous tractez une remorque dont la masse maximale autorisée n’excède pas 750 kg, le permis de conduire C1 suffit. Sinon, un permis de conduire C1E est requis.

C1E

Le titulaire d’un permis de conduire C1E peut conduire les véhicules suivants :

un ensemble composé d’un véhicule tracteur de la catégorie C1 et d’une remorque ou semi-remorque dont la massa maximale autorisée excède 750 kg, sous réserve que la masse maximale autorisée de l’ensemble n’excède pas 12.000 kg ;

un ensemble composé d’un véhicule tracteur de la catégorie B et d’une remorque ou semi-remorque dont la masse maximale autorisée excède 3.500 kg, sous réserve que la masse maximale autorisée de l’ensemble n’excède pas 12.000 kg.

C

Le permis de conduire C est requis pour les conducteurs de véhicules automobiles ayant une masse maximale autorisée supérieure à 7.500 kg et conçus et construits pour le transport de maximum 8 passagers, en plus du conducteur.

Si vous tractez une remorque dont la masse maximale autorisée n’excède pas 750 kg, le permis de conduire C suffit. Sinon, un permis de conduire CE est requis.

CE

Le titulaire d’un permis de conduire CE peut conduire un ensemble composé d’un véhicule tracteur de la catégorie C et d’une remorque ou semi-remorque dont la masse maximale autorisée excède 750 kg.

Depuis le 10/09/2009, tous les conducteurs professionnels de véhicules de la catégorie C, C1, CE ou C1E doivent satisfaire aux exigences du certificat d’aptitude professionnelle (CAP).

D1 - D1E

Le permis de conduire de la catégorie D1 est requis pour les conducteurs de véhicules automobiles comportant 9 à 16 places assises, outre le siège du conducteur et ayant une longueur de maximum 8 mètres.

Il permet également de tracter une remorque dont la masse maximale autorisée n’excède pas 750 kg.

Au-delà, un permis de conduire D1E est requis.

D - DE

Le permis de conduire de la catégorie D est requis pour les conducteurs de véhicules automobiles comportant plus de 16 places assises, outre le siège du conducteur.

Il permet également de tracter une remorque dont la masse maximale autorisée n’excède pas 750 kg.

Au-delà, un permis de conduire DE est requis.

Depuis le 10/09/2008, tous les conducteurs professionnels de véhicules de la catégorie D, D1, DE ou D1E doivent satisfaire aux exigences d’aptitude professionnelle.

G

Le permis de conduire de la catégorie G est requis pour les conducteurs de véhicules agricoles, ainsi que les véhicules immatriculés comme matériel agricole, motoculteur ou moissonneuse, nés à partir du 01.10.1982. Ce permis de conduire est uniquement valable sur le territoire belge.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Type de véhicule pour lequel le permis est valable
 

Types de véhicules pour lesquels ce permis est valable

 

AM

A

B

B

C1

C1E

C

CE

D1

D1E

D

DE

G

Permis de conduire
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
AM
X
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
A
X
X
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
B
X
 
X
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BE
X
 
X
X
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C1
X
 
X
 
X
 
 
 
 
 
 
 
 
C1E
X
 
X
X
X
X
 
 
 
 
 
 
 
C
X
 
X
 
X
 
X
 
 
 
 
 
 
CE
X
 
X
X
X
X
X
X
 
 
 
 
X
D1
X
 
X
 
 
 
 
 
X
 
 
 
 
D1E
X
 
X
X
 
 
 
 
X
X
 
 
 
D
X
 
X
 
 
 
 
 
X
 
X
 
 
DE
X
 
X
X
 
 
 
 
X
X
X
X
 
G
X
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
X
C1E + D1
X
 
X
X
X
X
 
 
X
X
 
 
 
CE + D
X
 
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous

Test de perception des risques

Déroulé du test

Le test de perception des risques est une condition d'accès à l'examen pratique. Vous devez avoir réussi le test pour prendre rendez-vous à votre examen pratique. 

Il s'agit d'une épreuve informatisée permettant de mesurer votre capacité à identifier des situations à risque, dans diverses conditions de circulation.

Une séquence vidéo défile sur l’écran de votre PC. Imaginez-vous au volant de votre voiture. Quand un risque survient, cliquez sur celui-ci.

Un risque, c’est un événement externe qui vous oblige à adapter votre vitesse, changer de direction, klaxonner…

Durant le test, vous devez identifier 10 risques, répartis sur 5 films. Il existe des films à 0, 1, 2, 3 risques.  Vous avez droit à 10 clics. Un risque identifié correct = + 1 point. Un clic incorrect = - 1 clic. Une fois les 10 clics consommés, le test s’arrête.

Vous devez obtenir minimum 6/10 pour réussir.

Le test de perception des risques a lieu sans rendez-vous dans le centre de votre choix. Consultez les horaires de nos centres ici

Le prix du test de perception des risques est de 15 euros.

Test sur les capacités techniques de conduite

Conditions d'accès

Pour présenter le test de capacités techniques de conduite, vous devez avoir 18 ans. 

Le test est accessible,

  • via la filière auto-école : vous devez pour cela avoir suivi minimum 20 heures de cours.
  • via la filière libre : vous devez avoir effectué minimum 3 mois de stage sous couvert d'un permis de conduire provisoire de 36 mois.
(English) Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Déroulé du test

Si vous souhaitez rouler seul avant votre examen pratique final, vous devez satisfaire au test sur les capacités techniques de conduite.

Vous devez au préalable être en possession d'une attestation de réussite valide pour votre examen théorique et votre test de perception des risques.

Le test a lieu sur rendez-vous, dans le centre d'examens de votre choix.

Le test consiste en :

- un contrôle technique simplifié de votre véhicule par l'examinateur ;
- l'évaluation de votre conduite sur la route durant 30 minutes ;
- la réalisation d'une manœuvre sur la voie publique, tirée au sort parmi : un demi-tour, un arrêt à gauche ou à droite de la chaussée, un stationnement perpendiculaire à la voirie en marche-avant ou en marche-arrière,  une marche-arrière en ligne droite.

Le prix du test sur les capacités techniques de conduite est de 60 euros

Dès votre réussite, le centre d'examens vous délivre un certificat d'aptitude, qui vous permet d'obtenir un permis de conduire provisoire valable 18 mois, pour rouler seul avant l'épreuve pratique finale.

En cas d'échec, vous ne pouvez pas vous représenter à un nouveau test le jour même . Après 2 échecs, vous ne pouvez vous représenter le test qu’après avoir suivi au moins 6 heures de cours pratiques via une école de conduite agréée.

Réclamation

Une réclamation ?
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question ? Contactez-nous
Fermer

1. Adressez-vous au responsable de site

La satisfaction de nos clients est notre priorité. Dans la mesure du possible, n'attendez pas avant de relayer d'éventuels problèmes ! Pour des renseignements d'ordre général, technique ou administratif, posez la question à l'inspecteur/examinateur ou à la caisse.

Pour toute autre question ou remarque, pendant ou après le contrôle/l’examen, veuillez en faire part au responsable de site. C’est la méthode la plus simple et la plus rapide pour traiter immédiatement un éventuel litige.

Si cette première étape ne vous donne pas entière satisfaction, vous pouvez contacter notre service Qualité.

2. Contactez le service qualité

Si le contact avec le responsable n'a pas abouti à la résolution de votre problème, vous pouvez faire remonter votre requête à notre service Qualité. Pour ce faire, remplissez le formulaire de réclamation.

 

3. Contactez notre autorité de tutelle

Si vous n’avez pas obtenu de réponse satisfaisante, l'autorité de tutelle est toujours à votre disposition :

  • SPW (Direction de la certification et de l’homologation)
    Boulevard du Nord 8
    5000 Namur

En cas de force majeure à apprécier par le Ministre ou par son délégué, le supplément pour une présentation tardive au contrôle technique peut être remboursé. Cliquez ici pour en savoir plus. 

Aucun champ trouvé.