Catégorie B

Le permis de conduire de la catégorie B est requis pour les conducteurs de véhicules automobiles comportant huit places au maximum, non compris le siège du conducteur, et ayant une masse maximale autorisée inférieure ou égale à 3.500 kg.

 

Vous voulez atteler une remorque à votre véhicule ?

Les titulaires d’un permis de conduire B peuvent atteler une remorque à leur véhicule à condition que la masse maximale autorisée de la remorques n’excède pas 750 kg et/ou que la masse maximale autorisée de l’ensemble (voiture + remorque : MMAT) n’excède pas 3.500 kg. A défaut un permis de conduire spécifique est requis.

Le Saviez-vous ?

  • Les détenteurs d’un permis B peuvent également conduire un cyclomoteur ou un scooter de la catégorie AM.

  • Si vous avez obtenu votre permis B après le 1er mai 2011, vous pouvez, deux ans plus tard, conduire une moto ou un scooter de 125 cc maximum, limité à 11 kW (15 ch), avec un rapport puissance/poids de maximum 0,1 kW/kg, à condition d’avoir suivi quatre heures de formation dans une école de conduite agréée. Il n’y a pas d’examen pratique ni théorique dans ce cas.

    Si votre permis a été délivré avant le 1er mai 2011, vous n’êtes pas tenu de suivre une formation pour conduire un cyclomoteur ou un scooter, mais celle-ci est toutefois chaudement recommandée par tous les professionnels. Les cours sont donnés dans les écoles de conduite et dans les centres de formation continue.

    ATTENTION : cette formule (A1 avec permis B) ne vous permet de rouler qu’en Belgique. Pour rouler à l’étranger, vous devez être titulaire d’un permis de catégorie A1 à part entière.

  • Si vous avez obtenu le permis B avant fin 1988, vous pouvez conduire une moto ou un scooter sur la voie publique sans limitation de puissance ni de cylindrée. Nous conseillons cependant, pour des raisons de sécurité, de suivre une formation dans une école de conduite ou dans un centre de formation moto continue.

Épreuve théorique

Si vous voulez obtenir votre permis de conduire, vous devrez d’abord réussir un examen théorique.

Pour vous y préparer, vous avez le choix entre une formation théorique dans une école de conduite agréée et une formation en filière libre.

L'examen comporte 50 questions à choix multiple. Pour réussir, vous devez obtenir un minimum de 41 points sur 50.

Chaque réponse erronée vous fait perdre 1 point, sauf pour les questions sur les infractions du 3e (ne pas respecter le signal sens interdit) et du 4e degré (faire demi-tour sur l’autoroute) ou le dépassement de la vitesse maximale autorisée, qui vous font perdre 5 points. Par conséquent, deux fautes graves entrainent l'arrêt et l’échec de l’examen.

Découvrez l'examen théorique B (vidéo)

 

École de conduite agréée

Filière libre

Cours théorique
12 heures
/
Âge minimum pour présenter l'examen théorique
17 ans
17 ans

Test de perception des risques (TPR)

Le test de perception des risques est une condition d'accès à l'examen pratique.

Le test de perception des risques est une épreuve informatisée permettant de mesurer votre capacité à identifier des situations à risque, dans diverses conditions de circulation.

Une séquence vidéo défile sur l’écran de votre PC. Imaginez-vous au volant de votre voiture. Quand un risque survient, cliquez sur celui-ci.

Un risque, c’est un événement externe qui vous oblige à adapter votre vitesse, changer de direction, klaxonner…

Durant le test, vous devez identifier 10 risques, répartis sur 5 films. Il existe des films à 0, 1, 2, 3 risques.  Vous avez droit à 10 clics. Un risque identifié correct = + 1 point. Un clic incorrect = - 1 clic. Une fois les 10 clics consommés, le test s’arrête.

Vous devez obtenir minimum 6/10 pour réussir.

Le test de perception des risques a lieu sans rendez-vous dans le centre de votre choix. Consultez les horaires de nos centres ici

Le prix du test de perception des risques est de 15 eurosD

Découvrez le test de perception des risques (vidéo)

Exercez-vous au test de perception des risques

Test sur les capacités techniques de conduite

NEW Si vous souhaitez rouler seul avant votre examen pratique final, vous devez satisfaire au test sur les capacités techniques de conduite.

Vous devez au préalable être en possession d'une attestation de réussite valide pour votre examen théorique et votre test de perception des risques.

Le test a lieu sur rendez-vous, dans le centre d'examens de votre choix.

Le test consiste en :

- un contrôle technique simplifié de votre véhicule par l'examinateur ;
- l'évaluation de votre conduite sur la route durant 30 minutes ;
- la réalisation d'une manœuvre sur la voie publique, tirée au sort parmi : un demi-tour, un arrêt à gauche ou à droite de la chaussée, un stationnement perpendiculaire à la voirie en marche-avant ou en marche-arrière,  une marche-arrière en ligne droite.

Le prix du test sur les capacités techniques de conduite est de 60 euros

 

 

École de conduite agréée

Autodidacte

Conditions
avoir suivi 20 heures de cours auprès d'une école de conduite agréée
avoir effectué minimum 3 mois de stage sous couvert d'un permis de conduire provisoire de 36 mois
Âge minimum
18 ans
18 ans

Épreuve pratique

Afin de vous préparer à l’examen pratique, vous avez le choix entre une formation pratique dans une école de conduite agréée et une formation en filière libre.

Pour être admis à l’examen pratique, vous devez avoir réussi l’examen théorique depuis moins de 3 ans ou en être dispensé.

NEW à partir du 1er juillet 2018, plusieurs nouveautés font leur apparition pour l'examen pratique :

L' auto-évaluation

Ce test, réalisé informatiquement avant le début de votre examen, consiste à définir votre niveau de compétences sur la route après votre formation. Une liste de compétences s’affiche à l’écran. Pour chacune des affirmations, vous devez noter, de 1 à 5 (très bon), le niveau que vous estimez avoir atteint à la fin  de votre apprentissage. L’évaluation n’influencera pas le résultat de votre examen. L'examinateur consulte votre test à l'issue de l'examen. Il permet d’objectiver le débriefing final.
Gagnez du temps : complétez déjà votre auto-évaluation à domicile et encodez-la rapidement le jour de votre examen.  

Les nouvelles manœuvres

Durant votre examen, vous devez réaliser deux manœuvres sur la voie publique. La première, obligatoire, est un arrêt à gauche ou à droite de la chaussée. La seconde est tirée au sort informatiquement parmi les manœuvres suivantes :

demi-tour ;
marche arrière en ligne droite ;
stationnement perpendiculaire à la voirie en marche avant ;
stationnement perpendiculaire à la voire en marche arrière.

La conduite indépendante

Durant 10 minutes, vous devez rouler sur la voie publique en vous orientant seul (sans les indications de direction de l'examinateur), à l'aide des signaux de circulation. En cas d'absence de signalisation, l'examinateur interviendra. Le départ et la fin de cette épreuve sont données par l'examinateur.

*Les conditions qui s'appliquent sont celles en vigueur à la date de votre examen.

 

 
 

École de conduite agréée

Filière libre

Accès direct

Cours pratique
Min 20 heures
6 heures de formation de base possible
Min 30 heures
Âge minimum permis provisoire
18 ans
17 ans
/
Âge minimum pour présenter l'examen pratique
18 ans
18 ans
18 ans
Durée de stage
3 à 18 mois
3 à 36 mois
/
Guide
Non
Oui
Non

Listes des documents à ne pas oublier :

Tous les documents doivent être les originaux, en cours de validité.

En cas de manquement, l’examen n’aura pas lieu et entraînera automatiquement des frais administratifs de 25 € à votre charge.

Carte d'identité périmée ? L’examen a lieu à condition d’être en possession de la carte d'identité périmée et du récépissé délivré par l’administration communale, qui prouve la demande de renouvellement. La demande de permis de conduire provisoire et/ou de permis de conduire sera conservée dans la base de données du centre d’examen et ne sera délivrée que sur base de présentation de la carte d’identité en règle. Sans le récépissé, l’examen n’aura pas lieu.

Candidat
  • Carte d’identité
  • Permis de conduire provisoire
  • Attestation de réussite du test de perception des risques
  • Attestation de suivi du rendez-vous pédagogique (filière libre)
Guide
  • Carte d’identité
  • Permis de conduire
Véhicule
  • Certificat d’immatriculation
  • Carte verte (assurance)
  • Certificat de contrôle technique de couleur verte (si soumis)
  • Signe L

Dans le cas de la filière libre :

  • Deuxième rétroviseur intérieur