Catégorie A1 - A2 - A

Permis A1

A partir de 18 ans, le permis A1 est requis pour les conducteurs, de motos d’une cylindrée maximale de 125 cc, qui présentent une puissance maximale de 11 kW (15 ch) et un rapport puissance/poids de 0,1 kW/kg maximum.

Permis A2

Pour les conducteurs de plus de 20 ans, le permis A2 est requis pour les motos d’une puissance maximale de 35 kW (47 ch), qui présentent un rapport puissance/poids de 0,2 kW/kg. Le véhicule ne peut être dérivé d’un modèle affichant plus de deux fois sa puissance bridée.

Permis A

Pour les conducteurs de plus de 24 ans, le permis A est requis pour les motos dont la puissance dépasse 35 kW (47 ch). Cette limite d’âge est ramenée à 22 ans pour ceux qui détiennent le permis A2 depuis 2 ans au moins.

Le Saviez-vous ?

  • Si vous avez obtenu votre permis B après le 1er mai 2011, vous pouvez, deux ans plus tard, conduire une moto ou un scooter de 125 cc maximum, limité à 11 kW (15 ch), avec un rapport puissance/poids de maximum 0,1 kW/kg, à condition d’avoir suivi quatre heures de formation dans une école de conduite agréée. Il n’y a pas d’examen pratique ni théorique dans ce cas.

    Si votre permis a été délivré avant le 1er mai 2011, vous n’êtes pas tenu de suivre une formation pour conduire un cyclomoteur ou un scooter, mais celle-ci est toutefois chaudement recommandée par tous les professionnels. Les cours sont donnés dans les écoles de conduite et dans les centres de formation continue.

    ATTENTION : cette formule (A1 avec permis B) ne vous permet de rouler qu’en Belgique. Pour rouler à l’étranger, vous devez être titulaire d’un permis de catégorie A1 à part entière.

  • Si vous avez obtenu le permis B avant fin 1988, vous pouvez conduire une moto ou un scooter sur la voie publique sans limitation de puissance ni de cylindrée. Nous conseillons cependant, pour des raisons de sécurité, de suivre une formation dans une école de conduite ou dans un centre de formation moto continue

Examen théorique A - A1 - A2

Si vous voulez obtenir votre permis de conduire A1, A2 ou A, vous devrez d’abord réussir un examen théorique. Celui-ci comporte 50 questions à choix multiple. Pour réussir, vous devez obtenir un minimum de 41 points sur 50.

Pour vous y préparer, vous avez le choix entre une formation théorique dans une école de conduite agréée et une formation en autodidacte.

L’examen théorique est valable pour les catégories A1, A2 et A. Une fois que vous avez obtenu un des permis de la catégorie A, vous ne devez donc plus repasser l’examen théorique pour changer de catégorie.

 

École de conduite agréée

Autodidacte

Cours théoriques
12 heures
/
Âge minimum pour pssser l'examen théorique
17 ans 9 mois
17 ans 9 mois

Examen pratique A1

Vous avez réussi votre examen théorique ? Afin de vous préparer à l’examen pratique, vous avez le choix entre une formation via une école de conduite agréée et une formation sous couvert d’un permis provisoire.

Formation via école de conduite

  1. Examen théorique
  2. Cours pratiques (12h dont la moitié sur la route)
  3. Examen pratique sur terrain privé + voie publique

Formation sous couvert d'un permis provisoire

  1. Examen théorique
  2. Cours pratique (9h dont la moitié sur la route)
  3. Examen pratique sur terrain privé
  4. Permis provisoire (valable 1 an)
  5. Examen pratique sur voie publique

Listes des documents à ne pas oublier :

Épreuve sur terrain privé
  • Carte d’identité
  • Certificat d’enseignement pratique délivré par une école de conduite agréée
  • Attestation de réussite ou de dispense de l’examen théorique
  • Déclaration signée relative aux défauts physiques ou affections ou, selon le cas, les attestations prévues
  • Casque, gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison, bottes ou bottillons qui protègent la malléole
Épreuve sur la voie publique

Candidat

  • Carte d’identité
  • Casque, gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison, bottes ou bottillons qui protègent la malléole

Dans le cas de la filière livre :

  • Permis de conduire provisoire

 

Véhicule d'examen

  • Certificat d’immatriculation
  • Carte verte (assurance)
  • Signe L (filière libre)

 

Tous les documents doivent être les originaux, en cours de validité.

En cas de manquement, l’examen n’aura pas lieu et entraînera automatiquement des frais administratifs de 25 € à votre charge. Les frais de réservation de la moto suiveuse seront également à votre charge (19€). 

Carte d'identité périmée ? L’examen a lieu à condition d’être en possession de la carte d'identité périmée et du récépissé délivré par l’administration communale, qui prouve la demande de renouvellement. La demande de permis de conduire provisoire et/ou de permis de conduire sera conservée dans la base de données du centre d’examen et ne sera délivrée que sur base de présentation de la carte d’identité en règle. Sans le récépissé, l’examen n’aura pas lieu.

Examen pratique A2

Vous avez réussi votre examen théorique ? Afin de vous préparer à l’examen pratique, vous avez le choix entre différents types de formations.

L’accès progressif est réservé aux personnes qui sont, depuis au moins 2 ans, titulaires d’un permis A1.

Accès direct > Formation via école de conduite

  1. Examen théorique
  2. Cours pratique (12h dont la moitié sur la route)
  3. Examen pratique sur terrain privé et voie publique

Accès direct > Formation sous couvert d'un permis provisoire

  1. Examen théorique
  2. Cours pratique (9h dont la moitié sur la route)
  3. Examen pratique sur terrain privé
  4. Permis provisoire (stage : 1 à 12 mois)
  5. Examen pratique sur voie publique

Accès progressif > Formation via école de conduite

  1. Cours pratique (4h dont la moitié sur la route)
  2. Examen pratique sur terrain privé et voie publique

Accès progressif > Formation sous couvert d'un permis provisoire

  1. Cours pratique (4h dont la moitié sur la route)
  2. Examen pratique sur terrain privé
  3. Permis provisoire (stage : 1 à 12 mois)
  4. Examen pratique sur voie publique

Listes des documents à ne pas oublier :

Épreuve sur terrain privé
  • Carte d’identité
  • Certificat d’enseignement pratique délivré par une école de conduite agréée
  • Attestation de réussite ou de dispense de l’examen théorique
  • Déclaration signée relative aux défauts physiques ou affections ou, selon le cas, les attestations prévues
  • Casque, gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison, bottes ou bottillons qui protègent la malléole
Épreuve sur la voie publique

Candidat

  • Carte d’identité
  • Casque, gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison, bottes ou bottillons qui protègent la malléole

Dans le cas d'une formation dans une école agréée :

  • Formulaire de demande d'un permis de conduire provisoire
  • Certificat d'enseignement pratique

Dans le cas de la filière libre :

  • Permis de conduire provisoire

 

Véhicule d'examen

  • Certificat d’immatriculation
  • Carte verte (assurance)
  • Signe L (filière libre)

 

Tous les documents doivent être les originaux, en cours de validité.

En cas de manquement, l’examen n’aura pas lieu et entraînera automatiquement des frais administratifs de 25 € à votre charge. Les frais de réservation de la moto suiveuse seront également à votre charge (19€). 

Carte d'identité périmée ? L’examen a lieu à condition d’être en possession de la carte d'identité périmée et du récépissé délivré par l’administration communale, qui prouve la demande de renouvellement. La demande de permis de conduire provisoire et/ou de permis de conduire sera conservée dans la base de données du centre d’examen et ne sera délivrée que sur base de présentation de la carte d’identité en règle. Sans le récépissé, l’examen n’aura pas lieu.

Examen pratique A

Vous avez réussi votre examen théorique ? Afin de vous préparer à l’examen pratique, vous avez le choix entre différents types de formations.

L’accès progressif est réservé aux personnes qui sont titulaires d’un permis A2 depuis au moins 2 ans.

Accès direct > Formation via école de conduite

  1. Examen théorique
  2. Cours pratiques (12h dont la moitié sur la route)
  3. Examen pratique sur terrain privé et voie publique

Accès direct > Formation sous couvert d'un permis provisoire

  1. Examen théorique
  2. Cours pratique (9h dont la moitié sur la route)
  3. Examen sur terrain privé
  4. Permis provisoire (stage : 1 à 12 mois)
  5. Examen pratique sur voie publique

Accès progressif > Formation via école de conduite

  1. Cours pratiques (4h dont la moitié sur la route)
  2. Examen pratique sur terrain privé et voie publique

Accès progressif > Formation sous couvert d'un permis provisoire

  1. Cours pratiques (4h dont la moitié sur la route)
  2. Examen pratique sur terrain privé
  3. Permis provisoire (stage : 1 à 12 mois)
  4. Examen pratique sur voie publique

Listes des documents à ne pas oublier :

Épreuve sur terrain privé
  • Carte d’identité
  • Certificat d’enseignement pratique délivré par une école de conduite agréée
  • Attestation de réussite ou de dispense de l’examen théorique
  • Déclaration signée relative aux défauts physiques ou affections ou, selon le cas, les attestations prévues
  • Casque, gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison, bottes ou bottillons qui protègent la malléole
Épreuve sur la voie publique

Candidat

  • Carte d’identité
  • Casque, gants, veste à manches longues, pantalon ou combinaison, bottes ou bottillons qui protègent la malléole

Dans le cas d'une formation dans une école agréée :

  • Formulaire de demande d'un permis de conduire provisoire
  • Certificat d'enseignement pratique

Dans le cas de la filière libre :

  • Permis de conduire provisoire

 

Véhicule d'examen

  • Certificat d’immatriculation
  • Carte verte (assurance)
  • Signe L (filière libre)

 

Tous les documents doivent être les originaux, en cours de validité.

En cas de manquement, l’examen n’aura pas lieu et entraînera automatiquement des frais administratifs de 25 € à votre charge. Les frais de réservation de la moto suiveuse seront également à votre charge (19€). 

Carte d'identité périmée ? L’examen a lieu à condition d’être en possession de la carte d'identité périmée et du récépissé délivré par l’administration communale, qui prouve la demande de renouvellement. La demande de permis de conduire provisoire et/ou de permis de conduire sera conservée dans la base de données du centre d’examen et ne sera délivrée que sur base de présentation de la carte d’identité en règle. Sans le récépissé, l’examen n’aura pas lieu.