Système Start & Stop, vraiment économique ?

Le système start-stop (coupure automatique du moteur lors de l’arrêt) est désormais très courant sur nos véhicules avec la promesse de réduire la consommation de carburant et les émissions de gaz d’échappement … mais est-il vraiment si bénéfique ?

 

Le démarrage d'un moteur demande beaucoup d'énergie surtout lorsqu’il est froid. Le mélange de carburant doit être enrichi pendant les premières minutes afin d’atteindre la température de fonctionnement optimale pour le moteur et le système de post-traitement des gaz d'échappement (dans lequel les polluants tels que la suie et le dioxyde d'azote sont éliminés des gaz d'échappement à l'aide d'un filtre à particules et de pots catalytiques).

La batterie est utilisée pour les démarrages moteurs. Cela a une incidence sur la consommation de carburant de la voiture. La batterie est rechargée lors de la conduite et cela coûte de l'essence ou du diesel supplémentaire.

Pour minimiser cet effet, la batterie d'une voiture dotée d’un système start-stop n'est jamais complètement chargée. Pendant le freinage, un alternateur peut être utilisé pour stocker de l'énergie supplémentaire. Cette énergie est utilisée pour redémarrer le moteur lorsque le feu devient vert. Avec les voitures hybrides, cette technologie a été largement perfectionnée.

Dans l'ensemble, le système de start-stop reste une solution favorable, même lors d’interruptions relativement brèves.

Nos conseils

Pour observer les effets positifs, il est conseillé de rester immobile pendant 10 à 20 secondes. Si vous attendez qu’un passager monte ou descende de votre voiture, l’utilisation du système a du sens.

Si vous êtes dans les bouchons et que vous êtes contraints de redémarrer sans cesse, il est alors préférable de le désactiver.