Partez en vacances en toute sécurité !

Retrouvez nos astuces et recommandations pour vérifier l'état de votre véhicule avant votre départ en voiture !

 

Contrôlez l’état de votre véhicule

Remplacez les ampoules défectueuses de vos feux (y compris l'éclairage de la plaque arrière).

Le niveau d’huile moteur.

Le niveau du liquide de refroidissement.

Le bon fonctionnement de vos essuie-glaces et le niveau de liquide lave-glace.

Vos pneus :

Usure excessive (voir témoin d’usure à 1,6mm) ou asymétrique ?

Dommage visible ou préjudiciable à leur fiabilité ?

Pression adaptée (tenez compte de la charge souvent élevée avec les bagages) ?

Pensez aux équipements de sécurité obligatoires

Gilet réfléchissant pour tous les passagers ;

Triangle de signalisation ;

Éthylotest (en France) ;

Sièges spécifiques pour les enfants de moins de 10 ans.


Il est aussi conseillé de disposer :

D’une roue de secours ;

De pare-soleil

D’une pharmacie de voyage 

Chargez votre véhicule dans les règles

On vous en dit plus dans cet article. 

Lorsque vous tractez une remorque ou une caravane

Vérifiez le bon état des différents éléments du dispositif d’accouplement, ainsi que leur parfait verrouillage. N'oubliez pas les feux et le branchement électrique à la voiture.

Renseignez-vous …

Certains pays ont des règles de circulation spécifiques.  Le site de Touring en donne un aperçu.  Vous éviterez de mauvaises surprises … Et n’oubliez jamais, quoiqu’il puisse arriver, restez courtois !

Prenez le temps de rassembler et contrôler la validité de vos documents

Carte d’identité/passeport

Permis de conduire et documents de bord (CIM, certificat de visite, carte verte)

Cartes de crédit et autres moyens de paiement

...

Roulez en bon père de famille

Assurez-vous que tous les passagers soient attachés avec leur ceinture de sécurité.

Faites une pause toutes les 2 à 3 heures. Prenez l’air, dérouillez-vous les jambes et détendez-vous. Passez le volant à madame (si, si). 

Si vous vous dirigez loin vers le sud, partez tôt le matin pour éviter de rouler sous un soleil brûlant. Il est également possible de rouler de nuit, mais dans ce cas, emmagasinez les heures de sommeil pour vous préparer à lutter contre votre horloge biologique.

Donnez suffisamment à boire aux enfants pendant tout le trajet, en privilégiant l’eau.

Respectez la logique et les horaires des repas : petit-déjeuner, déjeuner, dîner. Privilégiez les collations saines et légères et évitez tout alcool !

 

Bonne route !