Vacances en voiture ? Préparez votre voyage !

Vous optez pour la voiture ou envisagez d’en louer une sur place ? Nous vous avons préparé quelques conseils pratiques pour des vacances en toute tranquillité !

 

Quel permis pour circuler dans un pays étranger ?

En Europe, votre permis de conduire belge est suffisant. En dehors de l’Union européenne, un permis de conduire international est parfois nécessaire. N’hésitez pas à vous renseigner sur le site belgium.be, Il peut être obtenu auprès de votre commune et coûte environ 20€. Attention, celui-ci n’est valable que sur présentation simultanée du permis national.

Quelques exceptions existent toutefois …

Le saviez-vous ? Pour conduire en Suisse, le permis de conduire européen suffit si vous restez moins d’un an sur le territoire. Même règle pour l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Pour circuler aux Etats-Unis, un citoyen belge doit être en possession d’un permis de conduire belge et valide. Toutefois, dans certains États, le permis de conduire international est aussi requis en plus du permis de conduire national.

Quels sont les équipements recommandés ou obligatoires ?

Hormis les bagages, certains équipements de sécurité sont nécessaires, sous peine de « passer à la caisse » en cas de contrôle …

O = Obligatoire / R = recommandé

Dois-je commander une vignette ?

Dans plusieurs pays, la présence d’une vignette routière ou éco vignette sur le pare-brise est nécessaire pour emprunter certaines voies ou tunnels ou pour circuler à travers la ville.

À Paris, Lyon, à Lille ou encore à Grenoble, une vignette anti-pollution Crit’Air est indispensable. Des restrictions de circulation sont aussi d’applications pour certaines catégories de véhicules. En Allemagne, environ 70 villes ont introduit un nouveau système d’éco vignette.

D’autres pays imposent la présence d’une vignette pour pouvoir circuler sur les autoroutes. C’est notamment le cas de la Suisse (vignette annuelle) ou l’Autriche (vignette disponible pour 10 jours, 2 mois ou plus).

Le saviez-vous ? Des applications telles que ‘Green-Zones’ vous permettent de retrouver ces zones environnementales.

Faut-il réviser mon code de la route ?

Si la majorité des règles du code de la route sont communes aux différents pays, des particularités existent :

Le taux d'alcoolémie autorisé varie par exemple d’un pays à l’autre. Même s’il est déconseillé de prendre le volant après avoir consommé de l’alcool, la Belgique autorise un taux de 0.5 g/litre de sang pour toutes les catégories de véhicule (hors catégories C et D – 0.2 g). En République tchèque, Hongrie, Slovaquie et Roumanie, la présence d'alcool dans le sang chez les conducteurs est totalement interdite.

Pour autant qu’il soit fait usage d’un kit mains libres, téléphoner au volant est autorisé dans les plusieurs contrées européennes. Toutefois, en France et en Espagne, la législation est un peu plus stricte, seuls les dispositifs Bluetooth sont autorisés. Dans ces deux pays, l’usage des écouteurs est donc condamné (amende d’environ 135 €).

Enfin, si vous prenez la route en Suisse et en Italie, vos phares doivent être allumés et ce, même en plein jour.

 

Pensez à vous renseigner sur les normes en vigueur dans le pays où vous vous rendez.

Bonnes vacances et bonne route !