Accueil

Utilisations spéciales - Dispositif d'accouplement

Vous venez d'équiper votre véhicule d'un dispositif d'accouplement ? N’oubliez pas que celui-ci doit également faire l’objet d’un contrôle :

Dès la mise en service du dispositif

Montage d'origine ou à l'état neuf

En cas de montage d’origine ou à l’état neuf, le dispositif d’accouplement sera contrôlé lors de la première visite.

Montage après immatriculation

Si vous faites placer un dispositif d’accouplement après immatriculation, il appartiendra à l’installateur ou à vous-même de présenter spontanément votre véhicule au contrôle. 

Si vous ne tractez jamais plus de 750 kg, un contrôle partiel sera effectué, consistant en la vérification du dispositif d’accouplement et de sa fixation. Ce contrôle n’influencera pas la validité du certificat de visite.

Si vous tractez, même occasionnellement, plus de 750 kg, un contrôle complet (contrôle de base + vérification du dispositif d’accouplement et de sa fixation) sera effectué. Vous recevrez un certificat de visite avec la mention 'véhicule tracteur de remorque', ainsi que les masses tractables. La validité dans ce cas est de 6 mois (1 an pour les corbillards).

Lors des visites périodiques

La présence du dispositif d’accouplement complet, monté et fixé, est obligatoire lors du contrôle périodique, sinon un certificat rouge avec une validité limitée à 15 jours vous sera délivré.

Après démontage (régularisation administrative) 

Le démontage d'un accouplement nécessite une présentation de régularisation dans une station de contrôle technique. Vu les cas particuliers susceptibles d'être rencontrés, nous vous suggérons de contacter notre service clientèle au 087/57.20.30 pour plus de renseignements.

Si la masse maximale autorisée (MMA) de votre remorque est supérieure à 750 kg, celle-ci est également soumise à un contrôle technique. Voir remorques.